On a testé pour vous : la Snyder’s Cut

Bonjour !

Aujourd’hui c’est le grand retour du format « On a testé pour vous » que nous n’avons pas fait depuis un long moment. Pour les nouveaux sur le blog : ce sont des articles où nous vous parlons de choses un peu différentes de ce qu’on présente habituellement.

Fanny et moi avons enfin vu la Snyder’s cut. En grandes fans de DC comics, on pouvait difficilement passer à côté. Mais est-ce que les 4 heures de visionnage valaient la peine ? Verdict dans cet article.

Mais avant tout : qu’est-ce que la Snyder’s cut ?

La Snyder’s cut c’est ça :

Si vous avez suivi les sorties ciné de ces dernières années, vous savez que DC (via Warner) s’est lancé dans la mise en place d’une série de films tirés du même univers et ayant plus ou moins des liens entre eux (comme ce que fait Marvel avec le MCU). Mais autant le MCU tout le monde voit ce que c’est, autant le DCEU (pour DC Extended Universe) a parfois été mal reçu par la critique. Certains films ont eu le droit à des versions longues en DVD qui souvent les rendaient plus cohérents et beaucoup mieux (comme pour Batman vs Superman qui n’est pas si mal en version longue). C’est d’ailleurs l’un de mes reproches au DCEU : devoir attendre les versions longues pour voir des versions à peu près correctes des films.

La Snyder’s cut c’est avant tout une version longue de la Justice League sorti il y a 3 ans, mais c’est aussi plus que ça. Pour comprendre il faut revenir un peu sur l’histoire du film. Au cours de la post-production du film, Zack Snyder s’est retiré du projet suite à un drame familial. La Warner a donc confié le film à Joss Whedon (qui a réalisé entre autres le premier Avenger et Avenger : L’ère d’Ultron). Et c’est bien là que ça se complique. Plutôt que de simplement monter le film, Whedon a retourné certaines scènes et en a ajouté d’autres. Il a donc refait le film à sa manière. À sa sortie le film a été très critiqué. Pour ajouter un peu d’huile sur le feu, Snyder a fait savoir que ce n’était pas du tout fidèle à la version de l’univers qu’il essayait de mettre en place à travers Man of Steel puis Batman vs Superman. La version de Whedon a déçu pas mal de fans qui se sont ensuite mobilisés pour demander la version de Snyder.

Après trois ans de pétitions, de manifestations, de messages à la Warner et quelques scènes ajoutées, ça y est, la Snyder’s Cut est enfin là ! Sorti le 18 mars (à l’achat sur la plupart des plateformes de VOD), le film a déclenché un hourra général chez les fans qui l’attendaient comme le saint graal.

Oui, mais est-ce que c’est bien ?

Avis de Maïssa :

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps. Pour moi, c’est un immense oui. Je suis une très grande fan des comics DC (je ne lis quasiment que ça et très peu de Marvel) et depuis que le DCEU est sorti je vais de déception en déception. Certains sont regardables voir des divertissements agréables, mais certains sont juste une torture à mes yeux (comme Aquaman (je sais, je sais, beaucoup trouvent que c’est le meilleur mais je ne comprends vraiment pas pourquoi)). Mais avec La Snyder’s Cut on a enfin (à mes yeux) un bon film DC. Mieux que ça, on a un très bon film de super-héros. Pour moi, il relève vraiment le niveau et l’amène à celui d’Endgame de Marvel.

Si vous avez vu le film Justice League tel qu’il est sorti il y a 3 ans, vous connaissez déjà la trame de base. On pourrait penser que c’est ennuyeux de voir en deux fois plus de temps la même histoire que la première fois mais pas du tout. Personnellement, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je m’en suis pris plein les yeux. Ici, Snyder remet en avant les particularités propres à l’univers DC comme il l’avait fait dans Man of Steel et dans Bataman vs Superman. Ces deux films avaient un certain nombre de défauts (en particulier sur le rythme) mais ils avaient aussi une vision très fidèle à ce qui fait l’essence de DC. La différence fondamentale entre Marvel et DC (et qui fait que j’adore le deuxième) c’est les personnages. DC est beaucoup plus sombre. On a des personnages torturés, une violence propre à cet univers qui transparait aussi bien dans les histoires que dans les décors. Pour moi, celui qui incarne le mieux ça c’est Batman. Alors oui, ça donne des films qu’on peut difficilement regarder en famille parce que profondément noir et violent mais c’est ce qui fait la beauté des comics aussi. L’autre versant du DC Univers est incarné par des héros comme Superman et Wonder Woman, qui sont littéralement des dieux. On est loin de l’araignée sympathique du quartier. DC a vraiment ce poids de mythologie moderne que n’a pas Marvel (Marvel a beaucoup d’autres qualités. Je ne critique pas du tout, je suis une grande fan du MCU). Et c’est ce qui manquait dans la première version de Justice League selon moi. C’était DC qui essayait de faire du Marvel. et ça sonnait faux. Là on retourne à ce qui fait l’ADN de DC et pour mon cœur de fan c’était un raz-de-marée. On sent que ça a été fait par un fan des comics pour des fans. Il y a énormément de références à des arcs iconiques. Ils ne sont pas expliqués et beaucoup sont des easter eggs ou des teasers (on reviendra sur ça plus tard). Je pense que ça peut frustrer les non fans des comics mais en aucun cas ça les empêchera de comprendre l’histoire (contrairement à la fameuse apparition de Flash dans Batman vs Superman).

L’avantage de la version longue, c’est que le film prend sont temps. Parfois un peu trop (notamment un plan sur des montagnes au début, magnifique, mais inutile) mais la plupart du temps c’est bien dosé. Cette fois, Snyder prend le temps de nous présenter vraiment les nouveaux personnages. Cyborg se voit (enfin) accorder un backstory passionnante. Les liens entre les personnages sont aussi bien plus travaillés. Il y a une seule scène qui a été changée et que je préférais dans la version de Whedon car, selon moi, elle expliquait plus le caractère de Flash. Mais en dehors de ça, je n’échangerais la version de Snyder pour rien au monde. Flash et Cyborg, laissés à l’arrière-plan précédemment, prennent ici toute leurs mesures et peuvent enfin briller. Ce qui fait que la Justice League devient vraiment une équipe et non simplement des individualités qui se battent plus ou moins ensemble. Après toute la partie sur la formation du groupe, qui prend un bon moment, nous avons droit à un combat magistral. D’habitude, je m’ennuie très vite dans les combats de fin de film du DCEU car ils sont beaucoup trop longs, mais cette fois-ci le rythme et la tension sont maitrisés d’une main de maître. Bref, on s’en prend plein les yeux tout au long du film. L’histoire se développe, prend un sens et une cohérence. On se retrouve face au film qu’on aurait voulu voir dès le début (même si les 4h ne seraient jamais sortis au cinéma et ça c’est vraiment dommage).

Le seul soucis que j’ai eu est que je ne voulais pas voir la fin arrivée. Pas un gros problème me direz-vous ? Et bien si. Le film se termine par un épilogue sous forme de flashforward magistral bourré de références à des arcs que je rêve de voir adaptés. On en avait eu des indices dans les films précédents mais jamais de façon aussi prenante. Et c’est là que le bât blesse. La Snyder’s cut est emplie de teasing qui ne se concrétiseront pas. La brouille entre Warner et Snyder est bien connue et les deux ont déclaré que la version sortie au cinéma restera la canon. La Snyder’s Cut est donc un bonus sans conséquence sur le DCEU. Sauf que la proposition de Snyder est bien plus cohérente et efficace que tout ce qui est sorti jusqu’à présent. Personnellement, c’est enfin la version que j’espérais depuis l’annonce de la création de l’univers DC. Revenir en arrière va me faire incroyablement mal. Surtout vu ce qu’on aurait pu avoir avec ce que tease la Snyder’s Cut ! Déjà les fans commencent à se mobiliser sous le hashtag #RestoreTheSnyderVerse. Je souhaite vraiment de tout cœur que ça se réalise.

Avis de Fanny :

Je pense que mon amour pour DC comics n’est plus un secret depuis longtemps. Batman (my love), Flash, Aquaman, Green Arrow, Wonder Woman, Shazam… Je les aime tous ! Je lis les comics, regarde les films et les séries, et rêve depuis longtemps d’un DCEU digne de ce nom. Comme beaucoup, j’ai eu pas mal de problèmes avec les films précédents. Néanmoins, j’avais une préférence pour Man of Steel (sauf la bataille finale qui duuuuuure siiiii longtemps) et Batman VS Superman (en version longue, et bien que j’ai le même problème que tout le monde avec certaines facilités). Pourquoi ? Parce que j’ai toujours trouvé que Zack Snyder était le seul à avoir une vision globale du DCEU et cela se voit dans ses films. J’avais donc vraiment hâte de voir Justice League à sa sortie car il représentait pour moi l’aboutissement de beaucoup de choses. Malheureusement, ce film s’est avéré être une immense déception… Maïssa vous a déjà expliqué les circonstances dans lequel ce film a vu jour et autant dire que les deux visions sont non seulement visibles mais ne vont pas du tout ensemble. Là où Snyder avait construit un film sombre avec un réel développement des personnages, Whedon, lui, est parti sur un film léger et sans surprise. Bref, le résultat n’était pas là. Autant vous dire que j’ai donc signé toutes les pétitions possibles pour obtenir la Snyder Cut. Mais qu’ai-je pensé du film ?

Après des années de frustration, je peux envie dire que j’ai adoré la Justice League de Zack Snyder ! Du début à la fin, le film m’a accroché et, surtout, il m’a fait vibré. Non seulement les défauts (et ils sont nombreux !) du premier film sont réparés mais Snyder va encore plus loin en continuant ce qu’il avait commencé avec l’apparition de Flash dans Batman vs Superman. Pour une fan de DC comics, ce film est un réel frisson. C’est un pur plaisir de voir un film DC qui non seulement fait honneur à ses personnages en leur donnant une vraie place centrale mais joue aussi sur des années de récits de comics. Le film est magnifique visuellement, il a du cœur, de la profondeur, mais aussi de l’action et une histoire qui se tient. Bref, le pari est plus que réussi !

Comme l’a dit Maïssa, le problème est maintenant qu’on en redemande ! Comme beaucoup, je ne veux pas voir de suite à la Justice League sortie il y a 3 ans… Je n’en vois honnêtement pas l’intérêt. Par contre, cette nouvelle version donne son seulement envie de voir la suite mais nous laisse imaginer tout un arc sur plusieurs films qui mènerait à l’une de mes histoires favorites (je ne dis pas laquelle pour ne pas spoiler). Autant vous dire que je fais partie de ceux qui demandent qu’on #RestoreThe SnyderVerse !

Enfin, j’espère que cette expérience (on va l’appeler comme ça pour rester polie…) ouvrira les yeux aux studios (bien que j’en doute). Pourquoi confier à un réalisateur la création d’un univers pour couper toutes les bonnes parties (comme dans Batman vs Superman) ou laisser quelqu’un d’autre en changer complètement la vision (comme dans la Justice League) ??? Je pense réellement que la comparaison entre les deux films montre ce qui se passe quand les « parties financières » prennent les décisions ou quand les « parties créatives » le font.

The Avengers (2012) vs Justice League (2017) | The SuperHeroHype Forums

Et vous, vous l’avez vu ? Qu’en avez-vous pensez ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s