Bilan du mois d’avril et du mois de mai – Fanny

Certains d’entre vous l’auront peut-être remarqué, je n’ai pas fait le bilan de mes lectures le mois dernier. Je n’avais pas lu grand chose (du mois par rapport à d’habitude) par manque de temps et je ne voyais pas trop l’intérêt d’un si petit article. De plus, j’avais travaillé semaine et week-end non stop alors le blog était un peu passé au second plan… sorry. Mais me de retour pour le bilan du mois de mai et je vais profiter de cet article pour parler rapidement de mes lectures du mois d’avril.

Assez parlé pour rien dire, on s’y met !

J’avais commencé le mois d’avril avec la lecture du troisième livre des aventures des Orphelins Baudelaire : Ouragan sur le Lac par Lemony Snicket. Je me suis lancée dans la relecture de la série pour pouvoir regarder la série Netflix (que je n’ai toujours pas vu d’ailleurs) et, même si l’effet n’est clairement pas le même que lorsque j’étais enfant, je dois dire que j’apprécie toujours autant lire ces livres. Oui, ils sont écrit pour les enfants. Oui, l’intrigue est très peu réaliste. Oui, les personnages sont parfois un peu énervants (excepté peut-être les orphelins), mais ça reste une lecture rapide et pas prise de tête qui fait du bien.

J’ai ensuite enchaîné avec un comics (surprise, surprise ^^) de Mark Millar : Superman, Red Son. Si on laisse les Justice League de côté, je n’avais jamais lu de comics sur Superman avant et Red Son a été un gros coup de cœur. Dans ce comics, Superman ne s’est pas écrasé aux USA mais en URSS. J’ai aimé que Mark Millar se risque à l’exercice de casser l’image d’un personnage un peu parfait sous tous abords sans tomber dans le cliché du héro déchu. Je tire d’ailleurs mon chapeau au scénariste pour ne pas être tombé dans le piège du méchant vs gentil ou blanc vs noir.

J’ai ensuite commencé ma relecture du livre Six of Crows de Leigh Bardugo que j’avais déjà lu l’an dernier. Cette lecture m’a prit une éternité ce qui m’a un peu empêché de rentrer dans l’histoire correctement. Ma première lecture avait été beaucoup plus facile que celle-ci et heureusement sinon j’aurais pensé que le problème venait du livre. L’intrigue est principalement celle d’une grande quête. Un groupe de « briguants » doit infiltrer la prison la plus gardée du pays (du monde ?) et en faire sortir un scientifique qui pourrait avoir le destin de tous les grishas (personnes aux aptitudes exceptionnelles) dans ses mains. Le livre est sorti en français aux éditions Milan avec une magnifique couverture alors n’hésitez pas !

Pour bien commencer le mois de mai je me suis dit qu’il était temps que je me commence une série de comics qui me fait de l’œil depuis plusieurs mois déjà : Injustice. J’ai donc commencé par le début, c’est-à-dire Injustice Année Un : Les Dieux Sont Parmi Nous. J’ai adoré ces comics (partie 1 et 2) car ils sont hors continuité et les scénaristes ont donc beaucoup plus de liberté. Il y a donc de vraies conséquences tout le long de la lecture et aucun personnage n’est à l’abri d’une mort violente. Bref, j’ai adoré et j’ai hâte de lire la suite ! Petit bémol sur le grand nombre de dessinateurs qui rend parfois le contenu un peu décousu.

Pour rester dans l’univers DC (que j’adore si vous ne l’aviez pas remarqué) j’ai enchaîné avec la lecture du troisième volume des aventures d’Aquaman, scénarisé par Geoff Johns et illustré par deux dessinateurs que j’adore : Ivan Reis et Paul Pelletier. Je ne peux pas trop parler de l’intrigue (troisième volume oblige) mais sachez que j’aime toujours autant lire cette série. C’est ma préférée des new 52 (Renaissance chez Urban Comics) après les Batman de Scott Snyder et Greg Capullo.

J’ai ensuite continuer ma lancée dans les comics avec l’un des rares Indé de ma collection : I Hate Fairyland de Scottie Young. Ce comic a été un énorme coup de cœur ! D’abord, grâce aux dessins de Scottie Young qui traduisent parfaitement son idée farfelue de raconter l’histoire d’une petite fille coincée dans un monde de conte de fée et qui vieillit seulement dans sa tête, mais aussi grâce à la coloration qui est aussi au service de cet univers. Le tout est complètement décalé et j’adore ça ! Un pure bonheur et une lecture légère qui fait un bien fou entre deux gros livres de fantasy.

J’ai fini ce mois avec une lecture d’un comic décevant : Wayward de Jim Zub et Steve Cummings. Rori, une jeune fille Irlandaise, va au Japon pour la première fois où elle doit vivre avec sa mère après la séparation de ses parents. Jusque là tout va bien. Le problème c’est qu’à peine arrivée au Japon que la jeune fille se retrouve face à des situations plus surnaturelles les unes que les autres. Tout se passe beaucoup trop vite. Les fondations du comics ne sont pas encore posées que déjà le lecteur est perdu. Je ne malheureusement suis pas sûre de lire la suite.

Voilà pour mon bilan des deux derniers mois. Comme vous pouvez le voir, je lis plus de comics que de livres ces temps-ci. Néanmoins, je suis en plein lecture du second et dernier livre de Six of Crows : Crooked Kingdom de Leigh Bardugo.

Et vous, quelles ont été vos lectures des derniers mois ? 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s