Sally Lockhart, La Malédiction du rubis – Philip Pullman

Présentation :

Auteur: Philip Pullman

Genre: jeunesse

Date: 2003

Série : tome 1 de la série : Sally Lockhart

Édition: Folio Junior

Résumé : Pour une fois, je vais reprendre celui de l’éditeur car il est juste parfait.

Lorsque son père disparaît en mer de Chine dans des circonstances suspectes, la jeune et intrépide Sally Lockhart se retrouve livrée à elle-même dans le Londres inquiétant de l’époque victorienne … Sans qu’elle le sache encore, un grand danger rôde autour d’elle. Parviendra-t-elle à percer le secret du rubis fabuleux qui excite les convoitises et sème la mort autour de lui ? IL semble être au cœur du mystère …

Avis :

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un des plus vieux livres de ma PAL. Ça va faire une dizaine d’année au moins qu’il y est et il y a quelques jours en le voyant dans ma bibliothèque j’ai eu une révélation : il était enfin temps que je le lise. Pourquoi aujourd’hui ? Ça, je n’en ai pas la moindre idée. Peut-être parce que dans le cadre du Cold Winter Challenge j’ai lu Les Royaumes du Nord du même auteur. Je n’en sais rien. En finissant ma lecture, je ne regrette pas de l’avoir lu et je me demande même pourquoi je ne l’ai pas lu plutôt.

Dans ce livre, on rencontre Sally, une jeune fille indépendante, avec une éducation moderne pour l’époque, qui vient de perdre son père dans des circonstances étranges et qui se lance dans une enquête pour essayer d’en découvrir plus. Je me suis tout de suite attachée à l’héroïne, débrouillarde, intelligente, sensible, déterminée. Elle m’a vraiment séduite dès le début. J’ai adoré la suivre pendant tout le roman. Autour d’elle gravite un certain nombre de personnages tous plus attachants les uns que les autres. J’aime particulièrement Frédéric et sa « famille ». Même si les relations que Sally met en place avec eux arrivent un peu vite à mon goût (genre on échange deux mots, puis je te fais confiance et je te demande ton aide), ces liens sont touchants et donne une certaine dynamique au roman en plus de faire avancer la quête de la jeune fille. Ces personnages ont tous une personnalité propre et une histoire. Du côté des méchants, une figure particulièrement retorse domine tout le livre. Elle fait un ennemi efficace, qui maintient le suspense et la tension. Par contre, le grand méchant m’a paru tomber comme un cheveu sur la soupe et du coup il perd en crédibilité et surtout son rôle qui aurait pu être vraiment important, semble moins important à côté de l’autre méchant, car même s’il est pire, il est moins présent donc moins effrayant. Dommage.

Dur de vous parler de ce roman sans dévoiler l’intrigue. Quelques jours après la mort de son père, Sally reçoit une lettre des Indes, avec quelques mots écrits à la va-vite qui serviront de base à son enquête (c’est pas un spoiler, juste la première page). J’ai beaucoup aimé suivre l’histoire. Les rebondissements sont nombreux et maintiennent l’attention pendant tout le livre. Même si je n’ai pas été happée par l’histoire, parce qu’on n’a pas assez d’indice pour faire des hypothèses sur le pourquoi du comment (ce que j’adore faire), j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre le dérouler de l’histoire. Pas moyen d’anticiper mais par contre le livre en reste pas moins passionnant. Certes, ce n’est pas le genre de livre qu’on ne peut pas lâcher mais je l’ai quand même dévoré en deux jours (très chargé en plus). On rentre directement dans l’histoire et je trouve ça dommage qu’on n’ait pas une toute petite introduction sur la vie de Sally avec son père (ce qui est étonnant car d’habitude je reproche l’inverse aux livres). Non on commence là où commence l’enquête. Mais c’est dû au fait que ce soit un roman jeunesse, qui du coup ne s’appesantit pas mais enchaîne les actions avec une grande fluidité. On ne peut qu’être pris dans une enquête qui regroupe rubis maudit, opium, commerce maritime avec l’Asie, fortune perdue, trahison, passé brumeux. Personnellement j’adore. J’ai pris énormément de plaisir à suivre les aventures de Sally. En plus, tout cela se passe dans le Londres victorien et j’ai beaucoup aimé la description qu’en fait Phillip Pullman, que ce soit les bas-fonds de Londres avec ses fumeries d’opium, ses quais remplis de bateaux prêts à partir en Asie, les petits négociants ou les maisons bourgeoises. Les descriptions sont très vivantes et visuelles et on s’y verrait presque. J’aime beaucoup l’ambiance que cela donne au livre. On évolue dans un Londres remplis de fumée, en pleine industrialisation, un vrai bonheur.

En conclusion :

Voilà un livre de qualité, sans prise de tête, qui nous plonge dans une enquête passionnant dans le Londres de l’époque victorienne et sa lointaine colonie. J’ai été happée par le décor et l’enquête. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Sally. Alors certes ce n’est pas un coup de cœur, c’est quand même assez jeunesse, donc l’intrigue, bien que menée d’une main de maître par Phillip Pullman, aurait peut-être un tout petit peu plus développée à mon goût, mais c’est vraiment qu’un détail qui aurait fait de ce livre un coup de cœur et j’en étais franchement pas loin. Mais j’ai passé un super bon moment de lecture. J’ai d’ailleurs découvert avec plaisir (pas tout à fait au début je l’avoue) que ce livre est le tome 1 d’une série de quatre livres. Ça ne fait aucun doute que je vais me procurer les autres et me plonger avec délice dans la suite des aventures de Sally.

Sur ce, bonne lecture à tous. Et n’hésitez pas à me laisser en commentaire vos avis. Qu’est-ce que vous avez pensé de ce livre ? Est-ce qu’il vous tente ?

Note: 4,5/5 : une bonne surprise

  • qualité d’écriture: 4.5/5
  • personnages: 4.5/5
  • monde: 4.5/5
  • plaisir de lire:4.5/5

Citation: (voici les premières lignes et un autre extrait)

« Par une froide et maussade après-midi d’Octobre 1872, un fiacre s’arrêta devant le bureaux de Lockhart & Selby, agents maritimes installés au cœur du quartier financier de Londres. Une jeune fille en descendit et paya le cocher.
C’était une personnes d’environ seize ans, seule et d’une beauté rare. Mince et pâle, elle portait un costume de deuil, avec un bonnet noir, sous lequel elle coinça une mèche blonde que le vent avait détachée de sa chevelure. Elle avait les yeux marrons, étonnamment foncés pour quelqu’un d’aussi blond.
Elle s’appelait Sally Lockhart et dans moins d’un quart d’heure, elle allait tuer un homme. »

« Elle referma le livre, la tête emplie d’images étranges: un banquet somptueux, des morts atroces et une pierre qui avait sur les êtres humains le même effet que l’opium. »

Publicités

15 réflexions sur “Sally Lockhart, La Malédiction du rubis – Philip Pullman

  1. Oh tiens, je ne savais pas qu’il avait fait une autre saga 🙂 Du coup je suis allée me renseigner un peu, tu savais qu’il avait écrit deux autres livres en lien avec « A la croisée des mondes » ? (Et qu’il a un nouveau projet en route qui se déroulerait avant la trilogie) 😀

    Aimé par 1 personne

    • Moi non plus je n’avais pas particulièrement fait le lien avant de tomber sur ce livre dans ma PAL.
      Si je ne me trompes pas il a écrit 3 spin-off de « A la croisée des mondes » mais un qui n’est pas encore sortie en VF (je crois). Mais je ne savais pas qu’il avait un projet de préquel. Je me demande bien ce que ça peut donner. Bon avant que ça sorte il faut déjà que je termine la trilogie ^^

      Aimé par 1 personne

      • Ah je savais pas que le troisième spin-off était en ebook. J’espère qu’il y aura une sortie papier, histoire de pouvoir tout avoir dans ma bibliothèque.
        J’ai hâte de savoir ce que l’auteur nous réserve !

        Aimé par 1 personne

  2. J’ai lu ce roman il y a quelques mois à peine et, même s’il n’égale tout de même pas A la Croisée des mondes, il reste très sympathique. Très jeunesse, comme tu le dis, mais qui fonctionne bien, grâce à ses personnages attachants et son intrigue bien menée, après tout 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Bilan du mois de mars – Maïssa | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s