Une place à prendre de J.K. Rowling

41nwufnosul-_sx331_bo1204203200_Présentation :

Auteur: J.K. Rowling

Genre: Contemporain

Date: 2012

Édition: Grasset

Résumé :

Barry Fairbrother meurt brutalement. Membre du conseil paroissial du petit village de Pagford, sa place est à prendre. Commence alors une lutte pour entrer dans le conseil qui pourrait bien dévoiler le vrai visage de certains habitants.

Avis :

Depuis sa sortie, j’ai très envie de lire ce livre mais je me suis retenue parce que j’avais peur d’être déçue. Vu que c‘est un J.K. Rowling, auteure qui a pour moi une place particulière, j’ai longtemps hésité. Après avoir trouvé ce livre d’occasion à Saint Michel je me suis dit qu’il était temps de foncer. Et j’ai adoré malgré un début difficile.

Bon débarrassons-nous tout de suite du négatif. Le début de ma lecture a été assez fastidieuse à cause du nombre de personnages. En une cinquantaine de pages on rencontre tout le village, ou presque. Les personnages sont présentés rapidement au début, les uns à la suite des autres. Il est donc assez compliqué de dire qui est qui par rapport à qui. Il m’a fallu pas mal de temps pour tous les reconnaître, surtout qu’on passe parfois d’un personnage à l’autre juste en changeant de paragraphe et de façon tellement fluide qu’on s’en aperçoit pas forcément. J’ai pendant longtemps hésiter à me faire une fiche avec qui était qui (un peu comme pour Game of Thrones), mais finalement je me suis laissée portée par le récit, quitte à revenir parfois en arrière pour me rappeler de qui on parlait. L’autre chose qui a rendu ma lecture compliquée au début c’est qu’il n’y a pas vraiment une histoire unique mais plein de petites histoires (en gros une par personnages) plus ou moins reliées. Et ça aussi ça m’a un peu perdu au début.

Mais une fois les personnages identifiés et une fois que j’ai compris qu’il y avait pas vraiment d’intrigue, j’ai pris énormément de plaisir dans ma lecture. Déjà, on retrouve l’écriture de J.K Rowling et ça c’est un vrai plaisir. Personnellement, dès les premières lignes, j’ai été prise dans ce village et peu à peu je me suis attachée aux personnages et je voulais voir ce qui allait leur arriver. Au début, j’ai été un peu perdue par le tour très sombre de certaines histoires mais, encore une fois, je m’y suis fait et c’est devenu unes des raisons pour lesquelles j’ai aimé ce livre. En fait, J. K Rowling arrive à nous montrer la noirceur des gens et la façon dont l’ambition peut rendre mauvais de façon très frappante. Avec ce livre, on rentre derrière la façade de ce petit village parfait et la vie banale de ses habitants, en découvrant que tout n’est pas si parfait que ça. J.K Rowling dresse un portrait sans complaisance et j’ai adoré. En parlant des personnages, j’ai préféré les adolescents, moins nombreux que les adultes, mais plus touchants et d’une certaine manière plus approfondis. Il y a tellement de personnages qu’on s’attache à certains en particulier. Pour moi, ça a été le pauvre Andrew, Krystal et son frère, Jawanda, GaÏa et sa mère. Dans ce livre, les destins se mêlent et c’est passionnant. En plus, on découvre une espèce de photographie de la société actuelle avec ses clichées, ses préjugés des différentes classes sociales. De nombreux sujets sont abordés dans ce livre, ce qui lui donne une certaine profondeur, et le rend passionnant. En effet, c’est plus un portrait de société partant d’une intrigue politique qu’autre chose et, même si l’intrigue politique ne m’a pas franchement passionné, j’ai aimé découvrir la face cachée des habitants de ce village.

En conclusion :

D’après les nombreux avis que j’ai pu lire, je me rends compte qu’avec ce livre il n’y a pas de demi-mesure, soit on aime soit on déteste. Personnellement j’ai adoré, malgré un très grand nombre de personnages, quelques lenteurs et des débuts difficiles. J’ai beaucoup aimé me plonger dans cette histoire et retrouver l’écriture de J.K Rowling. J’ai aimé voir ce qu’il y avait derrière le masque dans ce petit village. Entre animosité, secret, ambition, j’ai adoré cette noirceur bien cachée derrière ce village au premier abord idéal. Il s’en est manqué de peu pour que ce soit un coup de cœur.  

Note: 4.5/5 : un presque coup de cœur

  • qualité d’écriture: 5/5
  • personnages: 4/5
  • monde: 5/5
  • plaisir de lire: 4/5

Citation:

« La grande erreur commise par quatre-vingt-dix pour cent des êtres humains, selon Fats, était d’avoir honte de ce qu’ils étaient ; de mentir, de vouloir à tout prix être quelqu’un d’autre. L’honnêteté faisait peur aux gens ; elle les choquait.  Les autres, avait-il observé, étaient perpétuellement englués dans le malaise et le faux-semblant, terrorisés à l’idée qu’on découvre leur vrai visage»

« « Vous avez fait tout le trajet jusqu’à l’hôpital ? » demanda Shirley, toujours sur haut-parleur.
– Non non, répondit Samantha en pensée, à mi-chemin, vu qu’on commençait à s’emmerder sévère, on a demandé à l’ambulance de s’arrêter pour nous laisser descendre.»

Publicités

3 réflexions sur “Une place à prendre de J.K. Rowling

  1. Je n’ai pas été aussi conquise que toi sur ce roman …
    Comme tout le monde j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de personnages et je fais partis de ceux qui les ont tous notés pour savoir qui était qui avec leur relation de parenté ^^
    J’ai trouvé l’ambiance particulière, c’est très cynique … quant au personnages, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à eux …
    A côté de ça on retrouve quand même la superbe écriture de JK Rowling et elle arrive tout de même à dépeindre une société avec tout ce qu’elle peut avoir d’hypocrite …

    Aimé par 1 personne

    • Il y a beaucoup de personnes qui n’ont pas aimé ce roman.
      Au début j’ai eu du mal aussi avec le ton de l’histoire, mais à un moment sans que je sache pourquoi, ça ne me dérangeait plus. Pareil pour les personnages je m’y suis attachée sans m’en rendre compte. Bref, le charme a opéré sans que je comprenne vraiment pourquoi.
      Mais je comprend tout a fait ce que tu as ressenti, puisque j’avais ces même objections pendant une bonne partie de ma lecture.

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan du mois de mars – Maïssa | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s