Flashpoint – Geoff Johns et Andy Kubert

flashpointPrésentation : 

Scénariste : Geoff Johns

Dessinateur : Andy Kubert

Encrage : Scott Kolins

Éditeur : Urban Comics (DC Comics)

Date de sortie : Avril 2015 ( Août 2011)

Synopsis : 

Barry Allen se réveille dans un monde complètement différent de ce qu’il a toujours connu. Il semble avoir perdu ses pouvoirs et personne n’a jamais entendu parlé du Flash. Mais Barry n’est pas le seul  dont la vie a visiblement été modifiée et la Justice League est très loin de ce qu’elle était. Bruce Wayne n’est plus Batman, personne n’a jamais entendu parlé de Superman et Aquaman et Wonder Woman se disputent la planète.

Barry Allen se lance alors à la poursuite de Zoom qu’il pense être derrière ce changement tout en essayant de contrecarrer les plans de ses anciens coéquipiers.

Mon Avis : 

Ce comic book lance le renouveau de l’univers DC. The New 52, ou DC Renaissance en français, est un relunch complet de l’univers DC qui a permis de reprendre à zéro chaque série et à facilité l’arrivée de nombreux nouveaux lecteurs. Mais les scénaristes ne pouvait pas simplement recommencer une continuité comme ça, il leur a fallu créer un événement qui mettrait fin à l’ancienne aire DC et serait le point de départ d’une nouvelle. On a donc alors donné la tâche à Geoff Johns de créer ce qui est maintenant l’un des événements majeurs de l’univers DC, ce qui est logique quand on sait qu’il est l’un des trois dirigeants de la compagnie.

Geoff Johns était déjà l’un des scénaristes les plus respectés bien avant Flashpoint. Urban Comics consacre d’ailleurs plusieurs collection à ses histoires, dont le très apprécié Geoff Johns présente Green Lantern, Goeff Johns présente Superman, ou plus récemment Geoff Johns présente Flash. Depuis Flashpoint, Geoff Johns s’est attaqué à la Justice League dont il a scénarisé les 50 numéros des Renaissance et un bon nombre des numéros d’Aquaman, l’une des meilleures séries Renaissance qui mériterait une plus grande place dans les librairie.

Pour ce qui est de Andy Kubert, il avait travaillé sur Batman à l’époque où Grant Morrison était encore le scénariste (du moins il me semble). Il a aussi beaucoup travaillé pour Marvel Comics.

Mais revenons maintenant à Flashpoint. Je connaissais déjà l’intrigue et sa conclusion avant même de lire ce comic. Il faut dire que c’est maintenant l’une des histoires les plus connues de l’univers DC et que la série télé The Flash n’a pas aidé à garder le secret. ^^ (Bien que ce ne soit pas exactement la même histoire, le principe reste le même.) Je conseille d’ailleurs au passage toutes les séries DC ! Oui, oui, même Legends of Tomorrow. La saison 2 est vraiment pas mal ! Le ton est souvent plus léger que pour les excellentes série Marvel mais la qualité reste au rendez-vous.

Mais revenons (encore) à Flashpoint. J’ai vraiment aimé enfin lire cette histoire car j’adore les comics qui ont de vraies conséquences. Ici, Flash doit non seulement sauver le monde dans lequel il s’est réveillé mais aussi essayé de retrouver son monde à lui. Ce qui est vraiment fort dans ce comic c’est que l’intrigue est palpitante bien qu’on ne voit quasiment jamais le « vilain » de l’histoire. Je n’en dirais pas plus à ce sujet pour ne spoiler personne.

Par contre, j’ai trouvé que justement la relation entre Flash et Zoom n’était pas très bien expliqué et je ne commencerais peut-être pas par ce comic si vous n’avez jamais lu de Flash, et encore moins si vous n’y connaissez rien au personnage.

Si vous êtes fan de superhéros, je suppose que vous avez déjà lu ce comic. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez plus. Flashpoint est le parfait mélange entre une quête personnelle et une mission groupée type Justice League. Les dessins sont également très sympas. Je ne dirais pas qu’ils sont extraordinaires mais ils sont très propres et illustrent parfaitement l’histoire.

Si vous voulez lire d’autres comics de la collection DC Renaissance, je vous conseille les Batman de Scott Snyder et Greg Capullo (qui sont simplement géniaux !!!), les Aquaman ou les Justice League.

Pour ceux qui n’y connaissent pas grand chose mais qui voudraient se lancer, je vous conseille fortement la collection Renaissance. Elle sera un parfait point d’entrée pour vous puisque Flashpoint a remis à zéro toutes les continuités, à l’exception de Batman et Green Lanterne. 

PS : DC Comics a de nouveau relancer son univers l’année dernière avec DC Rebirth. Je pense attendre les sorties françaises (qui commenceront au mois de mai) pour vous en parler.

Voilà pour moi aujourd’hui. 🙂 N’hésitez pas à me dire si vous avez lu ce comic et ce que vous en avez pensé. Quels sont vos super héros préférés ? Vos scénaristes et dessinateurs préférés ?

Publicités

3 réflexions sur “Flashpoint – Geoff Johns et Andy Kubert

  1. Pingback: Bilan du mois de Février – Maïssa | Lestrange in wonderland

  2. Pingback: Batman de Scott Snyder et Greg Capullo | Lestrange in wonderland

  3. Pingback: Bilan du mois de Février – Fanny | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s