Je reviens te chercher – Guillaume Musso

je-reviens-te-chercherPrésentation :

Auteur: Guillaume Musso

Genre: Contemporain

Date: 2009

Édition: Pocket

Attention : si vous voulez vous lancer dans la lecture de ce livre ne lisez pas la quatrième de couverture. Dans la plus ancienne édition, elle spoile un point très important de l’histoire !!

Résumé : afin d’éviter de trop en révéler, je vais reprendre celui de la quatrième de couverture (d’une édition plus récente que la mienne).

« Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d’aimer. Nous croyons toujours avoir le temps, mais ce n’est pas vrai. Un jour nous prenons conscience que nous avons franchi le point de non-retour, ce moment où l’on ne peut plus revenir en arrière. Ce moment où l’on se rend compte qu’on a laissé passer sa chance… »

Ethan, Céline, Jessie.
Un homme, une femme, une enfant.
Trois personnages au bord du gouffre.
Qui vont se croiser, se détruire et s’aimer.

Ont-ils déjà franchi le point de non-retour ?
Il leur reste 24 heures pour tout changer.
Mais l’amour peut-il vaincre la mort ?

Un mystère intense
Un amour en danger
Un dénouement stupéfiant.

Avis :

Dans mon dernier avis sur un livre de Guillaume Musso, je me demandais si j’arriverais un jour à retrouver un livre aussi puissant que Parce que je t’aime que j’ai adoré et qui pour a été un véritable raz-de-marée. Il m’a fallu pas mal de temps mais finalement j’ai trouvé ce miracle dans Je reviens te chercher. Comme d’habitude avec cet auteur, c’est une amie qui m’a prêté ce livre et je la remercie beaucoup.

Ce livre, je l’ai commencé sans savoir à quoi m’attendre, juste en sachant que comme à chaque fois avec Musso j’allais être touchée et surprise et ça n’a pas raté. Dès les pages du prologue, j’ai tout de suite adhéré à l’histoire et j’ai su que ça allait être un coup de cœur. Le thème me parlait un homme qui plaque toute sa vie pour en démarrer un autre sur un coup de tête juste parce que sa vie ne lui convenait pas. J’ai adoré. C’était culotté et courageux. J’ai adoré ce prologue qui commence par « Imaginez » et qui nous invite à nous mettre à la place du personnage. Ces quelques pages m’ont conquises. Musso a réussi à mettre les mots parfaits pour décrire cette situation pour qu’on s’y projette. Qui n’a jamais rêvé un jour de tout plaquer pour essayer de bâtir la vie de ses rêves ?  À partir de ce prologue, j’ai su que ce livre était celui que je cherchais et j’ai été incapable de le lâcher.

Ce livre c’est l’histoire d’Ethan. Comme pas mal de personnages de Musso, de l’extérieur Ethan a réussi. Il a tout pour être heureux mais il a des failles immenses. J’ai aimé ce thérapeute du bien-être qui est tout le contraire de ce qu’il prône. Cet homme qui a tout sacrifié dans l’espoir d’une vie meilleure, une vie qui lui correspondrait plus et qui au final ne se retrouve pas dans l’image qu’il a créée. Quand on le rencontre, Ethan est au bord du précipice. Et moi j’aime ce genre de personnage, incroyablement humain, absolument pas parfait avec des défauts et surtout des failles, des faiblesses, des peurs, des doutes, des recoins sombres. J’ai trouvé Ethan touchant dans sa détresse, dans ses contradictions et en même temps des fois il entêté, stupide, vaniteux, et on a envie de lui en coller une. Et c’est justement pour ça que je l’ai adoré. Il y aussi Céline et Jessie. Je ne peux pas vous en dire trop sur elles pour ne pas vous gâcher votre lecture mais elles sont incroyablement complexées elles aussi. Musso arrive à donner une vraie profondeur d’âme à ces personnages et c’est vraiment un don. Avec des mots assez simples, il arrive à mettre des mots sur les failles qui se cachent dans les individus et à en faire le cœur de ces histoires.

Bon, revenons un peu à l’histoire. D’une manière un peu particulière, Ethan va se retrouver au milieu d’un « combat » entre le Karma et le Destin. Ces deux notions sont très utilisées de nos jours et, comme le dit l’un des personnages, on a tendance à se cacher derrière plutôt que d’affronter nos responsabilités. J’ai beaucoup aimé cette réflexion sur ses deux notions, leurs oppositions mais aussi leurs similitudes. J’avoue que ça m’a poussé à m’interroger sur ce en quoi je croyais et pourquoi. Ce qui est génial avec Musso c’est que ces questions sont totalement intégrées au récit et non rien de philosophique. Au contraire, elles découlent naturellement de l’histoire. J’ai adoré la façon dont les deux notions sont abordés, elles sont en quelques sorte personnifiées. Et j’ai adoré les personnages qui y étaient liés. Le Destin surtout m’a bien fait rire avec ses répliques.

L’histoire commence d’une manière presque banale, pour prendre un tour vraiment surprenant. À la fin de la première partie, on entre dans une autre phase de l’histoire que je n’avais vraiment pas vu venir. Mais je trouve ça très bien fait et juste génial comme idée (oui j’essaye de vous en dire le moins possible tout en vous en parlant, ce qui donne peut-être quelque chose qui n’est compréhensible que par moi et peut-être ceux qui ont déjà lu ce livre). Pendant toute l’histoire, on est pris dans une sorte d’enquête et de défi. Quand on apprend finalement le pourquoi du comment j’ai été totalement sous le choc. J’ai été incapable de voir le coup venir alors qu’après la révélation, on se dit que ça n’aurait pas pu être autrement. La toute fin est juste géniale et très touchante. Je le dis  trop très souvent mais pour cet auteur le pouvoir de ces livres dépend vraiment de l’effet de surprise. Il est donc indispensable de ne pas trop vous en dire et c’est très dur parce que quand ce livre est un coup de cœur pareil et qu’on a très envie de le partager avec vous, c’est super dur de trouver les mots qui expliquent sans spoiler.

En conclusion :

C’est un livre surprenant avec des personnages géniaux. L’intrigue est super bien menée, avec l’efficacité d’un thriller et une écriture incroyablement juste et simple. C’est vraiment une histoire qui mérite qu’on lui laisse sa chance. Après je pense que c’est une lecture qui pour moi est tombée au bon moment parce qu’elle fait écho à des questions que je me posais. Elle est donc assez personnelle. Mais malgré cet aspect, je pense qu’elle peut à plaire à pas mal de gens parce que c’est une histoire belle, simple et profonde. Je n’aurais donc qu’un seul conseil : donnez sa chance à ce livre.

Sur ce, bonne lecture à tous. Et n’hésitez pas à me laisser vos avis en commentaire. Qu’est-ce que vous avez pensé de ce livre ? Est-ce qu’il vous tente ?

Note: 5/5 : une révélation

  • qualité d’écriture: 5/5
  • personnages: 5/5
  • monde: 5/5
  • plaisir de lire: 5/5

Citation: (je me suis retenue avec beaucoup de difficulté de citer tout le prologue tellement il est génial, mais j ne vous l’es pas mi cr il e lit d’un bloc et fait 4 pages)

« Pour être heureux, je crois qu’il faut avoir souffert auparavant. Je crois que c’est en résistant au malheur qu’on a une chance de gagner le bonheur. »

« Parce qu’elle avait toujours su que c’était lui , l’homme de sa vie : la personne essentielle que l’on ne cesse de rechercher tout au long de son existence, celle a qui on oserait montrer le diable en nous et qui nous aimerait malgré tout. »

Publicités

Une réflexion sur “Je reviens te chercher – Guillaume Musso

  1. Pingback: Bilan du mois de novembre et esprit de Noël | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s