La Révélation – Gemma Maley

couv17926695Présentation :

Auteur: Gemma Maley

Genre: Dystopie

Date: 2011

Série : La Déclaration, tome 3

Édition: Naïve

Attention, risque de spoil pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents.

Résumé : petit conseil : ne lisez pas la quatrième de couverture. Elle en dit beaucoup trop 😦

Pincent Pharma, la société qui commercialise les pilules de Longévité doit faire face à une étrange épidémie qui provoque la mort de plus en plus de personnes. Dans une société où toutes les maladies ont été vaincues et où la mort n’existe pas, ces événements ont de quoi terrifier la population. D’abord passé sous silence par les Autorités, le nombre de morts devient tel que la population finit par s’en inquiéter. Richard Pincent, dirigeant de Pincent Pharma, va devoir trouver une solution et un bouc-émissaire. La Longévité connaît une période cruciale qui peut voir sa chute ou sa perpétuation.

Avis :

Comme souvent quand je lis une trilogie et plus largement une série, je me jette sur les premiers tomes et j’ai tendance à remettre à très longtemps le dernier. En me mettant à jour sur le challenge de Goodreads, je me suis rendue compte que je n’avais pas lu le dernier tome de cette saga. J’ai donc voulu me rattraper. Les deux premiers tomes sont de vrais coups de cœur, mais autant le dire tout de suite, j’ai un avis assez mitigé sur ce dernier tome.

Dans les deux premiers tomes, on suit majoritairement le point de vue d’un personnage (Anna pour le premier et Peter pour le deuxième) avec en plus le point de vue d’autres personnages de temps en temps pour nous permettre d’avoir d’autres éléments de l’’histoire. J’adore ce principe, car en plus de bien connaitre un personnage, ça nous permettait de découvrir plus largement le monde et les motivations de chacun. Cette fois, pas de personnage « principal » au sens des autres tomes mais pas mal de points de vue différents, que ce soit celui d’Anna, Peter, Jude, Sheila (de temps en temps), et Richard Pincent. J’ai trouvé dommage qu’on ait pas de narrateur apparaissant plus que les autres cette fois-ci. Dans ce tome, on découvre un peu plus Jude, qui est celui des personnages qu’on connaît le moins parce qu’il est arrivé le plus récemment et, même s’il tient une place importante dans ce tome, on ne peut pas dire qu’il en est le personnage principal. Cette multitude de points de vue hachure un peu l’histoire. On peut changer de point de vue au cours d’un chapitre. Même si on n’est pas perdu puisqu’on comprend très clairement qui parle à chaque fois, ça casse le rythme. Surtout que certains points de vue ne servent franchement pas à grand-chose. Julie, par exemple, est un personnage qu’on a vu dans le tome 1 et, même si je suis heureuse d’avoir des nouvelles d’elle, je n’ai pas aimé les passages de son point de vue parce qu’il n’apportait pas grand-chose à l’intrigue principale, si ce n’est le point de vue de la population sur les évènements.

Ça mise à part, j’ai adoré retrouver les personnages des tomes précédents : Anna et Peter en particulier vu qu’on a appris à les connaitre. Ils sont un peu à l’écart pendant une bonne partie de l’histoire et là encore je ne trouvais pas super intéressant leur point de vue et leur vie quotidienne, mais j’étais super heureuse d’avoir de leurs nouvelles. On a tellement appris à les connaitre que je connais leurs réactions avant que ça n’arrive. Par exemple, j’étais sûr que l’intrépide Peter ne supportait pas de rester loin de l’action pendant longtemps et ça n’a pas manqué. Mais j’ai trouvé que Peter dans sa nouvelle vie n’était plus vraiment le même. Et le côté rebelle qui me plaisait tant chez lui a disparu au profit d’un autre Peter plus touchant mais en même temps plus plat. Pareil pour Anna, à la fois touchante dans ses inquiétudes et un peu chiante par ce que du coup elle ne fait pas avancer l’action et que grosso modo, dans ce tome, elle ne sert pas à grand-chose.

Peter étant un peu éloigné, celui qui reprend son rôle au cœur de la résistance est Jude. J’ai aimé apprendre à connaitre ce personnage. Alors que dans le tome précédent il semblait très sûr de lui, ici on découvre un Jude doutant de lui et en compétition permanente avec l’image qu’il se fait de Peter. Il a l’impression de vivre dans son ombre et ne cesse de se comparer à lui. Jude est drôle et impatient, j’aime beaucoup ce personnage à la fois héros et loser. Par contre, j’ai moins aimé sa relation avec Sheila que je trouve agaçante et capricieuse (Sheila hein, pas la relation ;-)).

Dans ce tome plus que dans les précédents, on découvre comment fonctionne le Réseau (grâce à Jude), et surtout comment il réagit quand il est attaqué. J’ai adoré cette plongée dans ce pan de l’univers qu’on avait effleuré avec le tome précédent. Au cœur du Réseau, il y a Paul. J’avais adoré ce personnage dans les tomes précédents, chef de la Résistance à la fois grand frère protecteur et homme distant, mystérieux et taiseux. J’ai adoré retrouver Paul au début du tome, tel que je l’ai toujours connu. Dans mon avis sur le tome précédent je disais que j’avais hâte d’en savoir plus sur son passé, et maintenant que j’ai découvert tout ça je ne suis pas convaincue. La fin et les relations qu’ils l’accompagnent, m’ont totalement surprise. Je n’avais sérieusement pas vu le coup venir mais il laisse un gout d’insatisfaction. Je trouvais ça un peu facile. En fait, au vu de la qualité des deux autres tomes et de leurs révélations, je m’attendais à un truc plus haletant et plus surprenant. J’ai trouvé que la solution apportée était trop simple et pas crédible. C’est vraiment dommage car le reste de la série est juste fantastique. Mais attention, je ne dis pas que ce tome est mauvais. J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire, mais il est en dessous des deux autres et je m’attendais à une fin meilleure. Par contre, ce livre contient l’un des rares épilogues que j’ai aimé lire.  Souvent fâchée avec les épilogues qui, je trouve, gâche la fin du livre (un petit exemple comme ça au hasard : Hunger Games), celui-ci est nécessaire. On y apprend plein de choses et même s’il parait peut-être un peu trop plein de bons sentiments, il est intéressant et nous permet de finir sur une bonne note, plutôt que sur les révélations finales.

En conclusion :

J’attendais beaucoup de ce troisième tome vu la qualité des deux autres,et j’ai été un peu déçue. Il souffre clairement d’un problème de rythme et de trop de points de vue dont certains qui n’apportent pas grand-chose. Alors que les tomes précédents n’avaient pas de temps morts, ici, à certains moments on se demande franchement s’il va se passer quelques choses. C’est d’autant plus dommage que l’histoire est passionnante, l’univers fantastique et les personnages toujours aussi géniaux.  Alors même si je suis contente d’avoir fini la trilogie, de connaitre la fin de l’histoire et de retrouver les personnages des tomes précédents, je suis frustrée que ce tome ne soit pas à la hauteur des autres. Je m’attendais à une fin plus palpitante et spectaculaire mais ça reste une bonne fin. Ce livre n’est au final pas le coup de cœur que j’espérais mais une lecture sympa quand même, nécessaire à ceux qui ont lu le reste de la saga.

Je vous conseille quand même la série parce que, malgré ce tome, elle vaut largement le détour.

Sur ce, bonne lecture à tous. Et n’hésitez pas à me laisser en commentaire vos avis. Qu’est-ce que vous avez pensé de ce livre ? Est-ce qu’il vous tente ?

Note: 4/5 : une bonne lecture mais une légère déception

  • qualité d’écriture: 3/5
  • personnages: 5/5
  • monde: 5/5
  • plaisir de lire: 3/5

Citation:

« L’Homme peut interrompre le cours de la Nature – nous savons construire des barrages, fabriquer des médicaments, ériger des ponts, des maisons … Mais tout cela n’est que provisoire. La Nature finit par reprendre ses droits. La mauvaise herbe viendra à bout du béton, Richard. »

 

Publicités

Une réflexion sur “La Révélation – Gemma Maley

  1. Pingback: Bilan du mois de novembre et esprit de Noël | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s