Et après … – Guillaume Musso

893042620_smallPrésentation :

Auteur: Guillaume Musso

Genre: Contemporain

Date: 2006

Édition: Pocket

Résumé : afin d’éviter de trop en révéler, je vais reprendre celui de la quatrième de couverture.

A huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la « mort imminente. »
Plongeant dans un lac pour aider une fillette, l’enfant s’est noyé.
Arrêt cardiaque, mort clinique. Et puis, contre toute attente, de nouveau, la vie.
Vingt ans après, Nathan est devenu l’un des plus brillants avocats de New York. Il a tout oublié de cet épisode traumatisant. Il a même fini par épouser la « petite fille du lac », Mallory, sa femme qu’il a passionnément aimée, puis qui l’a quitté, et qui lui manque comme au premier jour…
Mais Nathan ignore que ceux qui reviennent de l’autre côté ne sont plus tout à fait les mêmes. Aujourd’hui qu’il connaît la réussite et la notoriété et la prospérité, il est temps pour lui de découvrir pourquoi il est revenu.

Avis :

 C’est déjà mon troisième livre de l’auteur en quelques mois. Je l’ai découvert et adoré grâce à Parce que je t’aime, apprécié grâce à Seras-tu là ? et je continue ma découverte avec Et après … C’est toujours assez difficile de parler des livres de Musso car le pouvoir de ces livres dépend vraiment de l’effet de surprise. J’ai pris pour habitude de me fier à l’avis de l’amie qui me prête ces livres et qui m’a fait découvrir cet auteur (un très grand merci à elle), ainsi je ne lis jamais le résumé avant de me lancer dans la lecture et je laisse Musso m’emmener là où il veut. C’est donc compliqué de vous parler assez de ce livre pour vous faire comprendre à quel point il est génial mais d’un autre côté de ne pas en dire trop pour ne pas vous spoiliez. À chaque fois, j’ai l’impression d’en dire trop et pas assez et donc de ne pas réussir à être assez claire et vous donnez envie de lire ce livre. Bref, sacré dilemme. Tout comme ce livre d’ailleurs : c’est un coup de cœur qui a failli ne pas en être un.

Pendant très longtemps, en lisant ce livre, je me suis dit que j’aillais faire une chronique sur un livre sympa mais pas aussi puissant que les autres Musso que j’ai pu lire mais c’était sous-estimé l’auteur. Je m’explique. L’histoire est simple. On rencontre Marc un homme qui a réussi dans la vie et qui rencontre quelqu’un qui va tout remettre en question. J’avais du mal à m’attacher à Marc au début parce qu’il était un peu trop égocentrique à mon gout mais je me suis rapidement rendu compte que j’aurais réagi comme lui face aux événements. Ce qui est bien avec ce personnage c’est son évolution. Comme lui, peu à peu, on comprend qu’il y des choses plus importantes que la réussite dans la vie. Comme je le dis souvent, le vrai talent de Musso se voit dans ses personnages attachants et tellement humains. Et c’est exactement le cas de Nathan. Il n’est pas parfait, loin de là, mais il est tellement humain. Quand on comprend ses motivations, on ne peut que s’attacher à lui. Mais les autres personnages ne sont pas en reste. À un moment ou un autre, ils révèlent leur vraie facette, une faiblesse qui nous les rend attachants. J’ai adoré Bonnie, la fille de Nathan, qui est pleine de vie et tellement marrante. J’adore sa relation avec son père, mais surtout je la trouve irrésistible. À vrai tous les personnages sont géniaux et il n’y en a pas un que je n’aime pas. J’ai adoré la relation entre Nathan et Mallory son ex-femme. Oui, pour une fois, moi j’ai aimé une histoire d’amour !! C’est l’effet Musso ! Mais le personnage qui m’a le plus intrigué c’est Garettt. Ce serait franchement vous spoiliez que de vous révéler son identité alors je ne dirais rien mais j’aurais vraiment aimé en savoir beaucoup plus sur lui.

Revenons-en à l’histoire. Derrière la narration de cet homme qui remet en question sa vie se cache, comme souvent chez Musso, une réflexion plus puissante sur la mort. Comme le souligne la quatrième de couverture (qui est à la fois parfaite mais en révèle beaucoup même si on le comprend que quand on a fini le livre), Nathan a fait l’expérience de mort imminente et en est revenu. C’est donc un sujet qu’on retrouve dans le livre. Même si on évoque la question de ce qu’il y a après la mort, aucune réponse n’est apportée. Non, le vrai sujet du roman c’est comment appréhender la mort, comment être en paix avec elle. Le sujet est très bien amené et les réflexions très intéressantes. Le côté surnaturel de l’histoire renforce en plus cette réflexion et lui donne une autre dimension.

Bref, ça c’est la chronique que j’avais en tête jusqu’aux 20 dernières page. J’allais vous dire que c’est un bon livre mais qu’il n’était pas transcendant, pas comme les autres livres de l’auteur, qu’il manquait quelque chose. Mais voilà les 20 dernières pages m’ont mises une claque magistrale. Musso maitrise vraiment le suspense et les retournements de situations à la perfection. Ces quelques pages m’ont totalement retourné. J’étais sidérée, bouleversée, et je n’ai pas pu m‘empêcher de me demander si l’auteur était sadique. Une fois remise du choc et de la surprise, je dois dire qu’il n’est pas sadique mais que c’est un génie. Cette fin choc a rendu ce livre passable juste génial et j’ai franchement hésité à le relire pour revoir tous les indices que j’avais laissé passer et voir les choses en connaissant la fin.

En conclusion :

C’est un livre surprenant. Les trois quarts du livre sont pas mal. On est pris dans une histoire intéressante avec des personnages attachants, une intrigue qu’on a envie de voir se dérouler mais il manque quelque chose, une passion, une étincelle qui rendrait ce livre excellent. On découvre ce qu’on attendait dans les 20 dernières pages et c’est tellement puissant qu’on a l’impression qu’un raz-de-marée déferle sur nous.  Ces pages donnent toute son ampleur au roman. Bref, j’ai beaucoup aimé ce livre,même si encore une fois ce n’est pas la passion que j’ai ressentie pour Parce que je t’aime (je commence d’ailleurs à me demander si je trouverais un autre livre de ce niveau). Un dernier conseil : lisez ce livre et surtout n’abandonnez pas en route.

Sur ce, bonne lecture à tous. Et n’hésitez pas à me laisser en commentaire vos avis. Qu’est-ce que vous avez pensé de ce livre ? Est-ce qu’il vous tente ?

Note: 4/5 : une belle découverte

  • qualité d’écriture: 4/5
  • personnages: 5/5
  • monde: 4/5
  • plaisir de lire: 5/5

Citation:

« -Tu sais que je suis plus veille que toi, chuchota-t-elle au creux de son oreille.
-Seulement de quelques jours, remarqua-t-il avec un sourire.
-Je crois que l’on t’a fait pour moi, plaisanta-t-elle.
Il posa une main sur sa poitrine.
-Que veux-tu dire ?
– Lorsque j’ai été conçue, je crois qu’une entité bienfaitrice s’est penchée sur mon berceau et a décidé de m’adjoindre quelqu’un pour affronter les difficultés de ce monde.
-Et c’est comme ça qu’a été décidée mon existence en haut lieu ? fit-il en riant.
-Tu peux donc me remercier chaleureusement, murmura-t-elle en l’embrassant. Sans moi, tu n’aurais sans doute jamais vu le jour. »

« Pour autant, il n’était pas le genre d’homme à adhérer à tout ce bla-bla autour de l’importance des petites choses de la vie qui sont censées procurer le bonheur. Il avait trop souffert du manque d’argent pour cracher dessus maintenant qu’il en avait. Mais, contrairement à ce qu’il avait longtemps cru, l’argent ne lui suffisait pas. Il lui fallait quelqu’un avec qui le partager. Sans une main pour l’accompagner, il ne voulait aller nulle part ; sans une voix pour lui répondre, il n’était que silence ; sans un visage en face du sien, il n’existait plus. »

Publicités

2 réflexions sur “Et après … – Guillaume Musso

  1. Pingback: Je reviens te chercher – Guillaume Musso | Lestrange in wonderland

  2. Pingback: Bilan du mois de novembre et esprit de Noël | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s