Bilan du mois d’août – Maïssa

résistance_25-_Omnibus_(Recto)6542240_13475853Four_A_Divergent_Collection_coverwinter81vtlcxalll

Voilà, c’est déjà la rentrée, ce qui signifie (malheureusement) que l’été est fini et le temps l’a compris avant moi. Mais avant de se concentrer sur la rentrée et la reprise des cours, il est grand temps de revenir sur les lectures du mois d’août (oui je sais, je suis légèrement en retard). Même si j’ai travaillé une partie du mois et qu’ensuite je suis un peu partie en vacances, les lectures ont été nombreuses. En plus de quelques (bon ok beaucoup) de comics, j’ai quand même lu 6 livres dont 2 pavés. Au programme : 3 coups de cœur, 2 superbes lectures et une déception. Un bilan plutôt positif dans l’ensemble.

J’ai commencé mon mois par une relecture : celle de La Résistance, l’histoire de Peter de Gemma Malley. Le troisième tome de cette fantastique série traine dans ma PAL depuis longtemps. Le mois dernier j’avais relu le premier tome : La Déclaration. Vu que c’est un tome deux, je vous renvoie à la review pour un résumé. Grâce à cette relecture j’ai pu revivre l’immense coup de cœur que j’ai eu en lisant le livre la première fois. Comme j’avais en grande partie oublié l’histoire, j’ai pu me laisser embarquer. Dans ce tome, on découvre un nouvel aspect de l’univers qui moi m’intéresse beaucoup : la Résistance. J’ai adoré redécouvrir le personnage de Peter en suivant cette fois son point de vue. Comme le tome précédent, ce livre est juste parfait, mêlant d’une façon géniale intrigue, des personnages touchants et un  univers riche et complexe. Les révélations sont fracassantes et font avancer l’histoire de façon passionnante. Bref, ce livre est génial et c’est impossible de le lâcher.

J’ai enchainé avec une autre lecture qui a frôlé le coup de cœur : L’Ultime Commandement de Timothy Zahn, le dernier tome de la trilogie de la Croisade noire du Jedi fou. J’avais commencé cette série issus de l’univers de Star Wars il y a quelques mois en enchaînant les premiers tomes mais sans raison je n’ai pas lu le dernier tome tout de suite. J’ai donc décidé de rattraper le mois dernier. Vu qu’il s’agit d’un dernier tome je vois renvoi à la review pour le résumé. Ce tome termine en apothéose une série géniale. On y retrouve tous les éléments qui font un très bon Star Wars, digne de la trilogie originale. Entre combats, intrigues politique et combats de Jedi, on n’a pas le temps de s’ennuyer une minute et on s’en prend plein les yeux. On trouve des intrigues de qualité mêlant innovation et fidélité à la saga originale. Bref, c’est un sans-faute et un tome maitrisé à la perfection.

Ma déception du mois est : Sept jours pour une éternité de Marc Levy. C’est l’histoire d’un pari entre Dieu et le Diable, celui qui gagne remporte le contrôle de la terre. Pour cela chacun doit envoyer son meilleur agent mais voilà, l’ange et le démon se rencontrent et entre eux commence une histoire d’amour. Ce qui m’a déçue dans ce livre c’est que j’attendais vraiment une bataille dantesque entre ange et démon suivie d’une histoire d’amour entre deux êtres que tout oppose, sauf que ce n’est pas ça du tout. Le pari n’est qu’un prétexte à peine développé, les personnages sont peu crédibles et peu attachants. Bref, je m’attendais à un truc génial et je suis tombé sur une simple histoire d’amour qui ne m’a pas convaincue.

J’ai enchainé avec Quatre de Veronica Roth (je vous renvoie vers la chronique de Fanny), le spin-off de Divergente. Cette fois, l’histoire est du point de vue de Quatre/Tobias et en grande partie centrée avant la rencontre avec Tris. Alors, ce livre n’apporte rien de vraiment nouveau mais ça permet d’en savoir plus sur Quatre, sur son passé (même s’il ne faut pas s’attendre à de grosses révélations). Le gros point fort de ce livre c’est qu’il nous permet de nous replonger dans l’univers de Divergente, ce qui est plutôt sympa. Bref, c’est un bon moment de lecture mais rien de spectaculaire si on connaît Divergente.

Et pour finir, j’ai enchainé deux gros pavés qui sont aussi deux gros coups de cœur : le premier d’entre eux est Winter de Marissa Meyer (comme d’habitude pour cette série je vous renvoie à l’article de Fanny), le dernier tome des Chroniques Lunaires. Grâce à Levana j’ai pu faire doucement connaissance avec Winter, ce qui m’a permis de m’attacher au personnage avant même le début de ce tome. J’ai été charmée par la folie douce du personnage et alors que je n’étais pas fan de Jacin, ensemble ils ont réussi à me convaincre. Ce tome est vraiment l’apothéose de la saga. J’y ai retrouvé tout ce que j’avais aimé dans Cinder et Cress. C’est le parfait mélange entre aventure, dystopie, science-fiction et romance (oui pour une fois j’ai beaucoup aimé cette partie de l’histoire). On enchaine les rebondissements à un rythme effréné. Parfois, la situation est tellement critique qu’on ne sait pas comment ils vont s’en sortir. Cela maintient la tension durant tout le livre. Le dernier chapitre de cette saga est vraiment magistral. J’ai adoré suivre les histoires des différents personnages, voir les couples évolués et en voir certains se mettrent enfin ensemble !! Bref, j’ai adoré ce livre et plus largement cette série.

Et pour terminer en beauté j’ai lu l’Édit d’Alambrisa d’Alix d’Angalie (la review arrive très vite). À Alambrisa, la vie est régie par l’Édit et où une partie de la population possède le Don (une forme de magie). Sicara fait partie des Doués.  Suite à une promesse faite à sa tante Magda qui l’a élevé, Sicara passe le test du Conservatoire pour espérer devenir l’Apprentie d’un Maitre et ainsi apprendre à contrôler son Don. Dans le même temps, d’étranges attentats frappent la ville.
J’ai adoré suivre l’histoire de Sicara. On évolue dans un monde riche et complexe qui devient très vite passionnant. Une fois embarqué dans cet univers je n’ai pas pu décrocher du livre. J’ai adoré le personnage de Sicara, son caractère sa volonté et ses relations avec les autres. L’histoire est passionnante et l’enquête de Sicara sur les évènements qui touche la ville est passionnante. Les nombreux rebondissements nous tiennent en haleine. Je n’en dirais pas plus sur ce livre puisque la chronique arrive bientôt. La seule chose à retenir c’est que c’est un super bon moment de lecture.

Alors voilà, c’est tout pour le mois d’août. Histoire de prolonger encore un peu l’été et d’attaquer la rentrée en douceur je me suis lancé dans Seras-tu là ? de Guillaume Musso. Mais on en parlera bientôt. En attendant, je vous souhaite de très bonnes lectures.

Et vous, qu’avez-vous lu ce mois-ci ? Avez-vous eu un coup de cœur ? Avez-vous lu les livres que je vous ai présenté ? Qu’en avez-vous pensez ? N’hésitez pas à me dire tout ça dans les commentaires.

Publicités

2 réflexions sur “Bilan du mois d’août – Maïssa

  1. « Winter » me tente bien !! En ce moment je suis en train de lire « la véritable histoires des contes de fée » de Julie Grêde sur l’origine des contes qui ont été par la suite repris par Disney! C’est très intéressant et du coup je me verrai bien poursuivre sur la thématique avec « Winter »
    Sinon niveau coup de coeur « Le chant du rossignol » de Kristin Hannah et presque coup de coeur « Les Maraudeurs » de Tom Cooper

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s