La Déclaration, l’histoire d’Anna de Gemma Malley

Malley, Gemma - [01] La déclarationPrésentation :

Auteur: Gemma Malley

Genre: Dystopie

Date: 2007

Série : La Déclaration, tome 1

Édition: Naïve

Résumé :

Dans le futur, l’humanité a réussi à créer un médicament qui arrête le vieillissement et soigne toutes les maladies, rendant les gens immortels. Mais dans un monde où les ressources sont devenues précieuses, chaque enfant augmente le risque de surpopulation. Afin d’éviter ça, les adultes ont le choix entre ne pas mourir ou avoir des enfants. Mais certains parents défient la loi et ont quand même des enfants. Ces enfants sont appelés Surplus. Ils sont retirés à leurs parents et placés dans un foyer afin de devenir utiles à la société (de la main-d’œuvre bon marché) et ainsi racheter les fautes de leurs parents. Anna est l’un de ses Surplus. Elle a presque toujours vécu au Foyer de Grange Hall. Elle veut plus que tout racheter la faute de ses parents qu’elle a oublié. Mais un jour, un nouveau Surplus, Peter, arrive à Grange Hall. Il prétend connaitre les parents d’Anna et surtout la connaitre elle. Qui est ce Peter ? Et pourquoi refuse-t-il obstinément de la laisser tranquille ?

Avis :

Le troisième tome de cette série traine dans ma PAL depuis sa sortie (donc depuis plusieurs années), je me suis donc dit qu’il était grand temps de finir la trilogie. Mais avant, je voulais voir si la série me plaisait toujours autant et aussi me rappeler ce qui se passait dans les tomes précédents (ce dont je ne me souvenais que très vaguement). Je me suis donc replongé dans ce livre et je dois avouer que j’en avais oublié une très grande partie. Par contre, la qualité est toujours au rendez-vous et j’ai à nouveau eu un coup de cœur pour ce livre.

Commençons par l’univers dans lequel se déroule l’histoire. J’ai adoré le concept de base : un monde où les gens ont cessé de vieillir et où les enfants sont considéré comme des Surplus, des êtres indésirables qui risquent de mettre en danger le fragile équilibre du monde rien que par leur existence. Le monde d’Anna est une version extrapolé à partir de notre monde actuel : les ressources s’épuisent et sont donc drastiquement économisées. J’ai aimé ce monde à la fois futuriste et tellement actuel. Il sonne comme une mise en garde de ce que peut devenir le monde si on continue ainsi. Mais plus largement, ce qui fait l’originalité de ce roman c’est l’histoire qui se met en place. Entre découverte de ce monde, révélations, action, moment plus tendres, on ne s’ennuie pas un seul instant. La multiplicité des points de vue y est aussi pour beaucoup. La plupart du temps on suit celui d’Anna, que ce soit par son journal ou de façon plus traditionnelle. À ça s’ajoute ceux d’autres protagonistes importants mais pas centraux dans l’histoire. On a à la fois celui des méchants et celui des gentils. Même si les termes de méchants et gentils sont très réducteurs et que dans ce livre il n’y a pas vraiment de distinction aussi tranchée. Ce qui est intéressant c’est le jeu de champs/contre-champ que permettent les différents points de vue. Ainsi, on va voir quelque chose du point de vue d’Anna qu’elle va interpréter d’une certaine manière puis du point de vue d’un autre personnage qui va donner la vrai signification. Ça donne beaucoup de dynamisme à l’histoire et la rend addictive.

Alors voilà, comme vous l’aurez compris j’ai adoré ce livre. Mais j’ai beaucoup de mal à expliquer pourquoi. Les aspects que j’ai tenté de montrer ne sont que des détails. Ce qui fait la magie de ce livre c’est l’ensemble : le mélange entre l’écriture, les points de vues, les personnages, le monde, l’histoire. Tout cela prit tout seul est déjà génial mais assemblé les uns aux autres c’est juste parfait et d’une justesse absolue. C’est difficile de mettre des mots pour expliquer pourquoi j’ai autant aimé ce livre parce que en lisant c’était une évidence. Alors je ne peux que vous recommander mille fois de le lire.

Sur ce, bonne lecture à tous. Et n’hésitez pas à me laisser en commentaire vos avis. Qu’est-ce que vous avez pensé de ce livre ? Est-ce qu’il vous tente ?

Note: 7/5 (oui je sais que ce n’est pas possible mais ce livre le mérite amplement) : un immense coup de cœur

  • qualité d’écriture: 7/5
  • personnages: 7/5
  • monde: 7/5
  • plaisir de lire: 7/5

Citation:

« C’était la petite chose la plus parfaite au monde, se dit-elle. Comment pouvait-il être un surplus ? Pourquoi Mère Nature produirait-elle quelque chose d’aussi beau si elle n’en voulait pas ? Cela n’avait aucun sens. »

« Mon nom est Anna et je ne devrais pas être là.
Je ne devrais pas exister.
Pourtant j’existe. »

Publicités

10 réflexions sur “La Déclaration, l’histoire d’Anna de Gemma Malley

  1. Pingback: Bilan du mois de juillet – Maïssa | Lestrange in wonderland

  2. Pingback: Bilan du mois d’août – Maïssa | Lestrange in wonderland

  3. Pingback: Le A to Z book Tag ! | Lestrange in wonderland

  4. Pingback: La Révélation – Gemma Maley | Lestrange in wonderland

  5. Pingback: Bilan du mois de novembre et esprit de Noël | Lestrange in wonderland

  6. Je comprends amplement ton coup de cœur. J’avais beaucoup apprécié à cet trilogie surtout qu’elle parlait d’un monde « possible » avec ses défauts et ses avantages. Depuis un certain temps je réfléchis même à tout relire.

    Aimé par 1 personne

  7. Pingback: Je suis une fangirl (tag) | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s