Pretties de Scott Westefeld

uglies,-tome-2---pretties-6184Présentation :

Auteur: Scott Westefeld

Genre: Dystopie

Date: 2007

Série : tome 2 de la série : Uglies

Édition: Pocket Jeunesse

Risque de spoil pour ceux qui n’ont pas lu le tome 1.

Résumé :

Suite aux événements du tome 1, Tally est devenue une Pretty. Sa vie se résume désormais aux fêtes et à la beauté. Malgré la perfection ambiante et alors qu’elle a tout ce qu’elle pouvait désirer, Tally n’arrive pas à se débarrasser de l’idée que quelque chose ne va pas. Un jour, Tally reçoit un message qu’elle a écrit quand elle était Uglies. Peu à peu, les souvenirs lui reviennent et elle se souvient de la vérité qui est cachée derrière la beauté. Elle va devoir faire un choix et payer le prix de la beauté ou s’enfuir à nouveau.

Avis :

Après avoir terminé le tome 1 (que j’ai beaucoup aimé malgré quelques défauts), je me suis précipitée sur le tome 2. Vu le cliffhanger je n’avais pas trop le choix. Je dois avouer que j’attendais beaucoup de ce deuxième tome vu la qualité du premier et surtout la façon dont il se termine mais j’ai été assez déçue. On pourrait plus ou moins résumer ce livre en une phrase : « On prend les mêmes et on recommence ».

Faut dire que dès le début, ce livre ne répondait pas à ce que j’attendais. Alors que j’espérais reprendre exactement là où s’était arrêté le tome 1, ça n’a pas été le cas. On reprend un mois plus tard et on retrouve une Tally très différente avec la mentalité de Pretty. Déjà j’avais du mal à la supporter avec sa mentalité d’Uglie au début du tome 1 mais là c’est encore pire. Pendant la première partie du livre j’ai eu envie de la frapper très fort pour lui faire entrer un peu de plomb dans la cervelle. Tally ne s’intéresse qu’aux fêtes et aux vêtements. Je pense que le pire c’est le langage que les Pretties ont développé. C’était déjà le cas dans le tome 1, mais c’est carrément insupportable dans celui-ci. À force de voir les mots « foireux » ou « intense » à longueur de page, j’ai commencé à péter un câble. En plus, le fait que tout est qualifié par ces deux mots donne un côté artificiel (et très agaçant) au langage des Pretties. Alors que comme dans le tome 1 la mentalité de Tally évolue au fil des pages, il n’en n’est malheureusement pas de même pour sa façon de parler.

Ce qui m’a vraiment dérangé avec ce tome 2 c’est qu’on dirait une réécriture du premier. On commence à peu près dans les mêmes circonstances et, à quelques détails prés, on suit le même schéma. Et c’est vraiment dommage parce que ce tome introduit des éléments très intéressants qui auraient dû être amenés autrement (je pense surtout à la partie centrale, celle avec Andrew). On n’apprend pas grand-chose de plus par rapport au tome 1 qui lui était riche en action, en révélation et en découverte. Cette fois, même si les lieux et les gens sont différents, on retrouve grosso modo la même évolution de la narration, les mêmes découvertes. Bref rien de nouveau.

Cependant l’histoire et l’univers restent très intéressants. On retrouve certains personnages du premier tome et on en découvre d’autres qui semblent prometteurs. Fausto et Zane en particulier sont les personnages qui risquent de nous surprendre dans les futurs tomes. J’ai particulièrement aimé retrouver Shay et j’ai adoré voir son évolution. Alors qu’elle était assez en retrait dans le tome précédent, je trouve que dans celui-ci elle se révèle vraiment. C’est un personnage complexe qui apporte énormément de rebondissement dans l’histoire et juste pour ça elle était essentielle dans ce tome. J’ai d’ailleurs hâte de voir comment évolue sa relation avec Tally dans les autres tomes. L’autre personnage que j’avais hâte de revoir c’est David. Malheureusement, il est moins présent que ce que je voulais et son rôle est assez limité. Il semble avoir perdu de sa présence et il passe au second plan dans ce tome, ce qui est vraiment dommage. Encore une fois, seuls quelques personnages sont vraiment fouillés et les autres servent d’arrière-plan. J’espérais que dans ce tome on développerait plus certains personnages juste aperçus dans le tome 1 mais non. Et même David pourtant central n’est plus ici aussi bien développé qu’avant. Dans ce tome, on en apprend aussi plus sur la vie des Pretties et sur le fonctionnement de la ville, ce qui  est super intéressant, parce que l’originalité de l’univers est un des points forts de cette série. Mais cette fois l’attrait de la nouveauté s’est estompé et comme on reprend en grande partie le déroulement du tome 1, je dois avouer que je me suis un peu ennuyée.

Le truc qui m’a vraiment déçu c’est que dans le tome 1 l’auteur avait réussi à intégrer une romance crédible voire intéressante, même pour moi qui y suis hyper réfractaire. Dans ma review j’ai loué la capacité de l’auteur à ne pas tomber dans les travers des romances qu’on trouve trop dans les dystopies. Mais dans le tome 2, voilà le retour en force des clichés des dystopies et d’une chose qui m’énerve au plus haut point : le triangle amoureux ! Pourquoi ? Ce n’était vraiment pas nécessaire à l’histoire et personnellement je trouve que ça renforce les mauvais aspects de ce livre qui en avait déjà beaucoup.

Cependant, certaines parties rappellent les points positifs du tome 1. Les moments où ils montent des stratégies et la dernière partie du roman, en particulier, sont passionnants. On y retrouve tout ce que j’avais aimé dans le tome précédent, une narration simple et efficace, de l’action, du suspense, et une intrigue passionnante. Malheureusement ces moments sont trop limités. Cependant, je reste optimiste quoi que prudente pour la suite, parce que la dernière partie remonte vraiment la qualité du livre. Mais encore une fois on reste sur un cliffhanger de fou, qui promet de très bonne chose pour la suite. Pourtant, cette fois je reste prudente car j’ai peur que comme pour ce tome je sois déçue.

En conclusion :

Ce livre a été une véritable déception. J’avais l’impression de lire une mauvaise version du premier tome. C’est dommage parce que l’histoire aurait pu être très intéressante, si elle n’avait pas reprit le schéma du tome 1 et avait apporté la nouveauté que j’attendais. Le pire c’est qu’au lieu de reprendre les points positifs du 1, ce tome n’a repris que les défauts : des événements qu’on voit venir de loin, un personnage qu’on a envie de baffer. Bref, j’attendais beaucoup de ce tome 2 et c’est raté. Cependant, la dernière partie du livre est meilleure (digne du premier tome), et le cliffhanger est très prometteur. Mais, cette fois, je ne vais pas me précipiter sur la suite de peur d’être à nouveau déçue.

Sur ce, bonne lecture à tous. Et n’hésitez pas à me laisser en commentaire vos avis. Qu’est-ce que vous avez pensé de ce livre ? Est-ce qu’il vous tente ?

Note: 2.5/5 : une déception

  • qualité d’écriture: 2/5
  • personnages: 3/5
  • monde: 3/5
  • plaisir de lire: 2/5

Citation:

« Chacun en ce bas monde était conditionné par son lieu de naissance, engoncé dans ses croyances, mais on devait au moins tenter de penser par soi-même. Sans quoi, autant vivre dans une réserve, et adorer une bande de dieux foireux. »

« Les Pretties ne couraient pas de risques. Les Pretties ne disaient jamais non.

Tally avait cessé d’être Pretty.

– Tu m’as déjà perdue, dit-elle.

Et, empoignant sa planche, elle se jeta dans le vide »

Publicités

7 réflexions sur “Pretties de Scott Westefeld

  1. Pingback: Bilan du mois de juin – Maïssa | Lestrange in wonderland

  2. Pingback: Specials de Scott Westefeld | Lestrange in wonderland

  3. Pingback: Bilan du mois de novembre et esprit de Noël | Lestrange in wonderland

  4. Pingback: The End of the year book tag | Lestrange in wonderland

  5. Pingback: Extras de Scott Westefeld | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s