Bilan du mois d’avril – Maissa

81yy6fdhtjlla passe-miroir-2106980467_o41762570_8825169C’est déjà la fin du mois et donc l’heure du bilan. Ce mois-ci, j’ai lu pas mal de livres pour mes cours et j’ai fais l’erreur de me remettre à lire des manges (non pas que je n’ai pas apprécié ces moments, mais du coup ça laisse moins de temps pour les romans …). Résultat : 4 livres lus ce mois-ci.  Mais la qualité était au rendez-vous car ce sont presque tous des coups de cœur, dans la digne suite du mois dernier, qui c’était aussi terminé avec un gros coup de cœur.

Commençons donc, sans plus tarder, par mon premier coup de cœur : les Fiancés de l’Hiver de Christelle Dabos. Sur l’arche d’Anima, Ophélie, une jeune fille maladroite qui se cache sous sa grosse écharpe, a le pouvoir de lire le passé des objets en les touchants et de passer d’un miroir à un autre. Elle est fiancée, bien malgré elle, au glacial Thorn. Elle est obligée de quitter son arche et sa famille pour le suivre sur son arche à lui, le Pôle, bien plus dangereux qu’Anima. La jeune fille va vite découvrir qu’elle le jouet d’un complot mortel. Au milieu de cette arche de faux-semblant, Ophélie va chercher pourquoi on l’a fiancé à Thorn. Ce livre a vraiment été un immense coup de cœur. Dès les premières pages, j’ai été embarquée dans univers incroyablement riche. Les descriptions sont à la fois incroyables et immersives. J’ai tout de suite été embarquée par cette histoire et je me suis attachée à ces personnages, tant le couple principal, que la multitude de personnages secondaires haut en couleur. Pour moi, ce livre est vraiment un sans-faute.

Vu à quel point j’ai adoré le tome 1, je n’ai pas pu me retenir longtemps avant de me jeter sur le tome 2 de la Passe Miroir : Les Disparus du Clairedulune de Christelle Dabos. Alors que je suis souvent déçue par les tomes 2, celui-ci est clairement au même niveau que le tome précédent. Voici donc le résumé (ne vous inquiétez pas, ça ne spoile pas ceux qui n’ont pas lu le tome 1) : Ophélie fait son entrée dans la société de la Citacielle et doit faire face aux complots et aux menaces. Elle ne sait pas à qui elle peut faire confiance dans ce monde de faux-semblant. Au même moment, au Clairdelune, pourtant le lieu le plus sûr du royaume, d’inexplicables disparitions se produisent. Malgré elle, Ophélie va se retrouver impliquée dans cette enquête. Vous l’aurez compris, cette fois encore, le suspense est au rendez-vous. On continue notre exploration de l’univers passionnant, qu’a mis en place Christelle Dabos et qui se révèle encore plus grand qu’on ne le pensait. L’histoire aussi gagne en profondeur. Les intrigues que l’on suivait lors du tome précédent continuent, voire même s’amplifient, alors que, dans le même temps, on est confronté à de nouveaux événements tels que ces disparitions et les complots de la cour. L’histoire est toujours aussi merveilleusement racontée et on retrouve avec joie les personnages, qu’on a suivis dans le tome précédent. Les 200 dernières pages sont juste incroyables. Elles nous font passer par toutes les émotions avec une intensité ahurissante. Ce livre comme le précèdent a été un immense coup de cœur et j’ai hâte de pouvoir lire la suite.

J’ai enchainé avec D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan. Dans ce roman l’auteur se met en scène, après son dernier succès, comme un écrivain confronté à la page blanche et à la question « qu’est-ce qu’on peut écrire après ça ? ». C’est à ce moment-là qu’elle rencontre L., une femme qui va, peu à peu, prendre une place importante dans la vie de l’auteur. Mais dès le début, on est prévenu que cette amitié va mal se finir. Ce roman est à la frontière entre réel et fiction. L’auteur s’interroge sur cette frontière, sur l’écriture, la panne d’inspiration, les lecteurs. C’est ce roman qui m’a empêché de vous dire que toutes mes lectures de ce mois-ci sont des coups de cœur. Parce que je n’arrive pas à déterminer, si oui ou non ce livre en est un ou pas. J’ai beaucoup aimé l’histoire avec L. J’y ai retrouvé tout ce que j’aime dans les romans de Delphine de Vigan : le style, les personnages, l’histoire et la façon dont elle est racontée. J’ai retrouvé cette écriture qui arrive à nous toucher, à nous parler, à créer ce lien intime avec le lecteur. J’ai vraiment adoré, mais d’un autre côté j’ai été gênée par le fait que l’auteur se mette elle-même en scène, sans qu’on puisse savoir où commence et s’arrête la fiction. J’ai aussi trouvé trop redondant la fréquence avec laquelle cette interrogation revenait sans cesse dans l’histoire. Cependant, dans l’ensemble, et avec le recul, je m’aperçois que j’ai vraiment aimé cette lecture, même si je reste partagée.

Et pour finir le mois en beauté : j’ai lu Roméo et Juliette de William Shakespeare. Il y a une semaine, on célébrait la naissance de cet auteur, ce qui m’a décidé à sortir ce livre de ma PAL. J’avais déjà lu des pièces de lui (Othello et Macbeth entre autres), mais je ne m’étais encore jamais attaquée à ce classique parmi les classiques. Il y a-t-il vraiment besoin de résumer cet amour maudit parmi les plus connus ? J’ai vraiment adoré ma lecture ! Comme tout le monde, je connaissais l’histoire et les tirades les plus célèbres, mais je ne m’attendais pas à être autant prise dans ma lecture. Les ressorts, que met en place Shakespeare, sont d’une efficacité redoutable. La machine est huilée à la perfection, même si quelques scènes, avec les valets ou les musiciens, coupent un peu la narration de façon grossière. On se prend d’affection pour les amants maudits de Vérone. On est touché par leur amour, on vibre avec eux de leur rencontre, on tremble de leur déconvenue, on pleure de leur fin tragique tout en la connaissant à l’avance. J’ai vraiment été happée par l’histoire et emportée par la magie de mots de Shakespeare. Ce livre aussi a été un gros coup de cœur.

Alors voilà, c’est tout pour le mois d’avril, riche en coup de cœur. Je n’ai pas encore décidé de ma prochaine lecture, mais j’espère qu’elle sera aussi bonne que celles du mois qui s’achève. Je vous souhaite de très bonnes lectures.

Et vous qu’avez-vous lu ce mois-ci ? Avez-vous eu un coup de cœur ? Avez-vous lu les livres que je vous ai présenté ? Qu’en avez-vous pensez ? N’hésitez pas à me dire tout ça dans les commentaires.

Publicités

6 réflexions sur “Bilan du mois d’avril – Maissa

    • Je pense que tu parles des Fiancés de l’Hiver, non ?
      Ne inquiète pas il y a un résumé au début du livre et même les Bribes sont récrites car elles prennent beaucoup d’importance dans ce tome. L’auteur a pensé à ses lecteurs qui, comme moi, on la mémoire courte ^^

      J'aime

  1. Pingback: TAG : Big Book Phobia | Lestrange in wonderland

    • Merci ^^
      Le deuxième est aussi bien que le premier ! Moi j’ai pas du tout été déçue ! J’attend la suite avec impatience. J’espère que le tome deux tu plaira autant que le premier 😉

      J'aime

  2. Pingback: Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s