Bilan du mois de mars – Maïssa

divergente-tome-3 couv24084797 9782070612567 MissPeregrineCoverAujourd’hui commence le mois d’avril. Fini le froid, ce mois est censé nous apporter le printemps (même si la météo ne l’a pas encore compris). Mais avant de profiter du printemps et de ces joies, comme d’habitude il est l’heure de faire le bilan du mois qui vient de se terminer. En mars, j’ai lu quatre livres dont un coup de cœur, deux très belles découvertes fortes en émotion et une légère déception.

Comme je suis du genre à annoncer les mauvaises nouvelles dès le début, commençons par la déception. Il s’agit de Divergente 3 de Veronica Roth. Alors certes ce n’est pas une énorme déception puisque dans l’ensemble j’ai passé un bon moment en lissant ce livre, mais j’attendais mieux du dernier tome de la saga. Le tome est centré sur la découverte d’un nouvel univers, mais du coup il ne se passe pas grand-chose et le rythme est assez lent. Pire que tout, je n’ai pas été convaincue par les révélations qui me paraissent déplacées, comme si elles appartenaient à un autre univers. Ça reste tout de même un Divergente, donc j’ai retrouvé avec plaisir les personnages que j’aimais et qui ont gagné en profondeur, et l’univers que j’ai adoré dans les tomes précédents. En plus, la fin est juste magistrale (même si elle n’est pas au goût de tout le monde).

Enchainons avec une de mes découvertes : Love Letters To the Dead d’Ava Dellaira. L’histoire part d’un devoir que Laurel doit rendre pour son cours d’anglais : écrire une lettre à quelqu’un qui est mort. Elle choisit Kurt Cobain, car sa sœur May l’adorait, et que comme elle, il est mort jeune. Très vite, Laurel va se prendre au jeu et écrire de plus en plus de lettres à d’autres personnes mortes : Janis Joplin, Heath Ledger, Amy Whinehouse, Jim Morrisson … Elle y raconte son deuil, sa vie de lycéenne dans un nouvel établissement et son  passé auquel elle doit faire face. J’ai lu ce livre en VO parce que c’est une lecture assez simple. J’ai trouvé le concept super-intéressant. L’idée de lettres envoyées à des morts célèbres m’a tout de suite emballé, tout comme les noms des destinataires des lettres. Après, j’ai moins adhéré à l’histoire de Laurel en elle-même, parce qu’au début elle est assez cliché (comme la plupart des personnages) et ce n’est que quand on aborde son passé et les secrets qu’il renferme que les choses deviennent intéressantes. C’est un roman sur le deuil, mais aussi sur le passage de l’enfance à l’adolescence, la perte de ses modèles. L’histoire de Laurel est touchante. Avec ce livre je ne suis pas passé loin du coup de cœur, tant c’était un ras-de-marré d’émotions, sur lesquelles il est difficile de mettre des mots. J’ai juste regretté les côtés trop « facile » et cliché de l’histoire à certains moments.

Le deuxième livre qui n’est pas passé loin du coup cœur c’est Le Lion de Joseph Kessel. Dans un parc royal du Kenya, où les animaux sont protégés, notre narrateur fait la connaissance de Patricia, la fille du directeur du parc qui semble avoir une connexion particulière avec les animaux, dont le lion King qu’elle a recueilli quand il était un lionceau. Mais un des guerriers masaïs, qui passent par le parc, compte bien tuer le lion, comme le veut une des traditions de sa tribu. J’ai adoré ce livre qui m’a littéralement transporté dans les magnifiques paysages de la savane africaine, et m’a fait découvrir une bouleversante amitié entre une fillette et son lion. J’ai été conquise par ce livre dès les premières pages. La plume de Joseph Kessel est efficace. Entre paysages envoutants et relations touchantes, ce livre, comme le précédent, est un véritable raz-de-marée d’émotion.

Et pour finir, je vais vous présenter mon coup de cœur du mois : Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs (je vous laisse le lien vers l’article de Fanny). J’ai finalement décidé de sortir ce livre de ma PAL, où il sommeillait depuis Noël, en voyant la bande-annonce du film. Fanny m’ayant bien vendu la saga et j’attendais beaucoup de ce tome, sans en savoir grand—chose et sérieusement je n’ai pas été déçue ! J’ai été totalement embarquée dans cette histoire, qui mêle voyage dans le temps (sujet hautement risqué mais qui ici maitrisé haut la main par l’auteur) et enfants aux pouvoirs particuliers. J’ai été totalement séduites par les personnages, m’attachant à chacun d’entre eux. J’ai d’ailleurs hâte de lire la suite pour savoir ce qui leur arrivent. Je me suis prise au jeu comme je ne l’ai pas fait depuis longtemps. J’ai retrouvé un peu du plaisir que j’ai éprouvé en découvrant Harry Potter (ce qui croyez-moi n’est pas peu dire). J’ai dévoré ce livre en six heures. Impossible de le lâcher. J’ai beaucoup aimé l’univers que nous propose Ransom Riggs. Le livre en lui-même est magnifique, et j’ai adoré comment les photos s’intègrent au récit au point d’en devenir une partie. Que dire de plus si ce n’est que j’ai vraiment adoré ce livre.

Alors voilà, c’est tout pour le mois de mars. Je suis actuellement en train de lire Les Fiancés de l’hiver (le premier tome du La Passe-Miroir) de Christelle Dabos.

Et vous qu’avez-vous lu ce mois-ci ? Avez-vous eu un coup de cœur ? Avez-vous lu les livres que je vous ai présenté ? Qu’en avez-vous pensez ?

Publicités

Une réflexion sur “Bilan du mois de mars – Maïssa

  1. Pingback: Bilan du mois d’avril | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s