Le Remède Mortel de James Dashner

Couverture_2_le_remede_mortelPrésentation :

Auteur: James Dashner

Genre: Young-Adult, Dystopie

Série: L’Épreuve

Date: 7 juin 2014

Édition: Pocket Jeunesse

Résumé :

Ce troisième tome de L’Épreuve reprend, encore une fois, juste là où le précédent s’est arrêté. Après l’épreuve de la Terre Brulée le WICKED décide que le temps des mensonges est terminé, qu’il est temps de rendre la mémoire aux blocards pour qu’ils les aident à trouver le remède. Mais Thomas ne fait plus confiance à l’organisation après ce qu’il a subi, et les bribes de souvenirs qui lui sont revenus. Il décide avec certains blocards de se rebeller et de s’enfuir. Thomas va maintenant devoir faire face au WICKED, à leurs mensonges, et à son passé, dans l’espoir de sauver l’humanité de la Braise. Mais le WICKED est-il vraiment bon ? Existe-t-il une autre solution ? Et si la vérité était en fait le vrai danger et risquait de tout détruire ?

Avis :

Les premiers mots qui me viennent pour qualifier le dernier tome de cette trilogie sont: époustouflant et magistral. Encore une fois, James Dashner nous emmène dans une quête haletante où la survie des blocards, tout comme celle de l’humanité est en jeu.

Dans ce tome on retrouve avec plaisir ce qui fessait le point fort des tomes précédents: un rythme rapide sans temps mort, qui nous mène d’un bout à l’autre du roman. Les actions s’enchainent, nous fessant tourner les pages à un rythme effréné. Le roman est conçu sur le même modèle que les autres: des chapitres assez courts et concentrés qui se terminent par une péripétie, un suspens qui nous pousse à continuer la lecture. L’autre point fort c’est bien sûr l’intrigue. Encore une fois elle est très bien pensée et menée. Et comme on y maintenant habitué il faut attendre les toutes dernières lignes pour savoir ce qui se cachait derrière tout ça. Mais au fil du roman les révélations et les retournements de situation ne cessent de nous surprendre. J’ai beaucoup aimée la derrière partie du roman. Je pense que ça n’aurait vraiment pas pu se terminer autrement, et que c’était le seul moyen de finir la série. Mais la toute fin, la solution, me semble un peu sortir de nul part, ce qui est un peu dommage et fait que ce merveilleux roman se termine sur une faiblesse romanesque.

Comme vous le savez si vous avez lu mes review précédentes, j’ai beaucoup aimé le premier tome mais un peu moins le deuxième que je trouvais un peu long, ce troisième tome m’a totalement réconcilié avec la série. J’y ai retrouvé tout les éléments que j’aimais dans le premier, en particulier la justesse dans la façon de raconter le personnage. J’ai adoré Newt dès le premier tome, et j’ai été très touchée par ce qu’il lui arrive dans celui-ci. Les personnages sont avec l’intrigue les deux énormes points forts de cette trilogie. C’est eux qui nous amènent dans l’histoire. Je dois avouer que maintenant que j’ai fini la série ils vont me manquer. Mais dans ce tome, on ne suit plus qu’une toute petite partie du groupe des tomes précédents, ce qui est vraiment dommage. Teresa par exemple est moins présente. Ce qui m’a assez déçue car étant donné ce qu’il s’est passé dans le tome précédent il aurait été très intéressant de voir comment sa relation avec Thomas évoluerait. Le point que j’avais vraiment aimé dans le tome précédent c’est les souvenirs. Ils y en a moins dans ce tome ce que je trouve un peu dommage, mais cela est contrebalancé par le fait qu’on en apprenne plus sur le monde extérieur. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié ce volet de l’histoire.

S’il faut trouver un point négatif à ce tome ce serait qu’on n’a pas la réponse à toutes nos questions. La série est bel et bien fini. L’histoire se conclut mais certaines questions n’ont pas été résolues, en particulier celle sur le passé des personnages et du WICKED. Peut-être ne doivent-elles pas avoir de réponses. Mais il s’agit de certains détails très importants, et c’est dommage qu’on n’ai pas eu les réponses qu’on attendait. Sur ce point, je suis restée sur ma faim. D’après les avis que j’ai pu lire par ailleurs, on est plutôt nombreux à avoir été gêné par cette aspect. Ça a gâché la lecture de certains, mais personnellement je trouve ce tome reste quand même fantastique, même si je déplore de ne pas avoir les réponses à mes questions. Je pense que c’est pour cette raison que l’auteur à écrits la préquelle et donc étant assez curieuse, je vais surement la lire pour avoir (enfin) toutes les réponses et des détails sur le monde extérieur, du moins je l’espère.

Sur ce bonne lecture à tous. Et n’hésiter pas à me laisser en commentaire vos avis sur ce livre ou sur la série. Qu’en avez-vous pensez ? La préquelle est-elle aussi bien que la série ?

Note: 5/5

  • qualité d’écriture: 5/5

  • personnages: 5/5

  • monde: 5/5

  • plaisir de lire: 5/5

Citation:

« Une minute plus tard ce fut le tour de Minho. Celui-ci se tourna vers Thomas l’air grave.

-Si on ne se revoit pas de l’autre côté, dit-il avec des trémolos dans la voix, souviens-toi que je t’aime.

Thomas leva les yeux au ciel. Minho ricana, franchit le seuil, et la porte se referma »

« -Mec, tu sais que tu as bien faillit me trancher les tu-sais-quoi ?

Thomas éclate de rire, chose qu’il n’avait plus faite depuis longtemps. Il accueillit cette nouveauté avec plaisir.

-Dommage que je t’aie raté. J’aurais pu sauver le monde d’une vague de petits Minho. »

« Le silence s’abattit sur la salle tandis que l’homme-rat grimpait sur l’estrade et s’avançait jusqu’au pupitre. Il s’agrippa des deux côtés, eût un sourire forcé et déclara :

– Vous avez bien entendu, jeunes gens. Vous êtes sur le point de recouvrez la mémoire. Vous allez récupérez tous vos souvenirs, jusqu’au dernier »

 

Publicités

10 réflexions sur “Le Remède Mortel de James Dashner

  1. Salut ! La prequel permet justement de commencer à répondre à pas mal de questions qui sont encore un peu en suspend. Une autre prequel à venir devrait finir de boucler la boucle.
    En tout cas même si j’étais sceptique je n’ai pas été déçue par ce tome et une amie à qui je viens de le passer m’a fait part aussi de son enthousiasme. James Dashner est vraiment doué ! Bonne suite !

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan du mois d’octobre 2015 – Maïssa | Lestrange in wonderland

  3. Pingback: Avant le Labyrinthe, l’Ordre de tuer de James Dashner | Lestrange in wonderland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s