Bilan de lecture du mois d’aout 2015 – Fanny

101274440tara-duncan-duncan-livre-interdit-big9781442440753_zoom20877628

Les vacances sont finies et nous laissent bien triste… La bonne nouvelle est que le blog va maintenant pouvoir reprendre un rythme plus soutenu. Des articles vous seront proposées le lundi et le vendredi par ma petite personne (Fanny) et le mercredi par Maïssa. Néanmoins, avant de commencer à proprement parler du mois de septembre, le bilan du mois d’aout s’impose.

Etant partie en vacances, mon temps de lecture s’est retrouvé diminué ce mois-ci. Je n’ai donc lu que quatre livres, mais me suis rattrapée en lisant un joli nombre de comics. Un article sur le sujet est d’ailleurs à venir dans les prochaines semaines.

Je n’ai pas de grand coup de cœur ce moi-ci, néanmoins, The One That I Want de Giovanna Fletcher reste mon favori. Quand on sait que ce n’est que le deuxième livre de l’auteur (qui d’ailleurs n’est pas à l’origine auteur mais actrice), cela ne fait qu’augmenter mon envie de lire son nouveau roman, Dream A Little Dream, son travail le plus abouti d’après les critiques. Je ne rentrerais pas trop dans les détails puisqu’une review est à venir mais, pour résumer, nous suivons l’histoire de trois meilleurs amis, Ben, Maddy et Rob. Le livre s’ouvre sur le mariage des deux derniers et nous suivons les pensées de la future mariée. Le problème: Rob n’est pas le seul homme à hanter ses pensées. Ben, son ami de toujours, fait également balancer son cœur et lui ouvre les portes d’une possible autre romance. Alors que je suis d’habitude très peu triangle amoureux, celui-ci est à la fois bien écrit et justifié par l’histoire des amis. Cela est sans doute une des principales raisons pour lequel j’ai aimé ce livre.

Burn for Burn a également été une lecture plus qu’intéressante. Il s’agit d’un premier livre dans une trilogie où trois filles (filles, pas amies) décident de prendre leur revanche sur leurs ennemies. Rien que ce bref résumé m’avait suffit à acheter le livre, car si il y a bien une chose que j’aime, se sont les filles qui se réveillent et reprennent le control de leurs vies. Ici, nous suivons le point de vue des trois personnages et ainsi  en apprenons un peu plus à chaque chapitre sur chacune d’elles. Le seul vrai problème que j’ai eu avec ce livre est un certain aspect (désolé, je ne veux pas vous spoiler) de la fin qui m’a franchement refroidi pour lire la suite. Encore une fois, je n’en dirais pas plus puisqu’une review est à venir.

Les Tara Duncan, même si ils sont de moins en moins bien écrits (problème de temps?) et que j’ai l’impression d’avoir grandi plus vite que l’histoire n’a évolué, restent toujours des relectures agréables. Le livre étant un second tome, je ne peux pas trop parler de l’histoire. Une rubrique jeunesse sera bientôt créée et un article sera réservé aux Tara Duncan de façon à plus vous donner détails.

Enfin, j’ai commencé le mois par lire Eleanor d’Holly Black. Si le livre en lui-même n’est pas mauvais, et même bon, je pense qu’il reste bien plus agréable à lire pour les plus jeunes. A bientôt 21ans, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages, malgré le fait qu’ils soient plutôt bien écrits. Le roman nous conte l’histoire de trois amis qui, après avoir découverts qu’une de leurs poupées avait été créée des restes d’une petite fille, se lancent à la recherche de sa tombe. Comme je le dis dans ma review, mon élément préféré du livre reste de loin l’imaginaire sans limite des trois amis. Suivre les aventures de leurs personnages au début du livre m’a replongé dans ma propre enfance.

Voilà pour le bilan! Pour ce qui est du mois de septembre, je lis en ce moment-même Alice’ Adventures in Wonderland de Lewis Carrol. Etonnant, hein?

Publicités

2 réflexions sur “Bilan de lecture du mois d’aout 2015 – Fanny

  1. Coucou ! Je voulais te poser une question par rapport à tes lecture de Tara Duncan :
    Vu que tu lis cette série de livre depuis ton enfance, tu dis que tu trouves ces livres de moins en moins bien ecrits, mais peut être qu’avec tes autres lectures tu as développé un autre vocabulaire et que tu trouvres que ces livres ont un vocabulaire un peut trop enfantins ?
    Mais aimes tu toujours l’univers ou penses tu que l’écrivain en rajoute trop car il/elle aurait épuisé tout cet univers ?
    Merci pour tes réponses 🙂

    J'aime

    • C’est sur qu’au fil des années notre attente de qualité d’écriture change. Par conséquent, je trouve l’écriture bien plus simple en relecture qu’à la sortie du livre. De plus je trouve les livres de moins en moins écrit, tome après tome.
      Pour ce qui est de l’univers, je ne pense pas qu’elle l’est épuisé. C’est un monde dans lequel j’aime toujours me plonger, même si certaines choses que font/dises les personnages me refroidisses parfois.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s